Tennis (Cincinnati) : Julien Benneteau seul en lice, Novak Djokovic éliminé

SPORT
DirectLCI
MASTERS 1000 - La nuit a été mitigée pour les Français et les cadors dans le dernier Masters 1000 avant l'US Open. On fait le tour des résultats.

Pour la deuxième fois cette saison, Julien Benneteau s'est qualifié pour les quarts de finale d'un Masters 1000 jeudi à Cincinnati, où Gaël Monfils a laissé passer sa chance face à Roger Fededer.

En 8e de finale, Benneteau a dominé pour la première fois en trois duels le Polonais Jerzy Janowicz (7-5, 6-1). "C'est une belle victoire, parce que ce n'est pas évident d'affronter un joueur avec un aussi gros service. Il y a eu un ou deux jeux un peu dangereux sur mon service dans le premier set, mais (…) j'ai converti ma première balle de break et ça lui a mis un petit coup au moral", a poursuivi le Bressan de 32 ans.

Prêt pour l'exploit raté par Monfils ?

Comme à Indian Wells en mars, le 41e joueur mondial fait partie des huit derniers joueurs en lice. Son adversaire en quart sera le Suisse Stanislas Wawrinka, vainqueur de l'Open d'Australie 2014, qu'il a vaincu deux fois en trois confrontations. "Il fait partie du top 5, c'est un joueur fabuleux que je respecte beaucoup. Ce sera une partie difficile mais j'espère pouvoir faire un grand match", a-t-il déclaré.

Il y aurait pu avoir deux Français en quart avec Monfils qui a mené la vie dure à Federer pendant 1h48 minutes de jeu, mais s'est incliné en trois sets 6-4, 4-6, 6-3.

"Super déçu" et "frustré", le Parisien n'a pu s'appuyer sur son service (45% de première balle, huit double fautes) mais s'est offert trois balles de break dans le 3e set. Mais Federer s'est montré plus agressif en fin de rencontre avec des montées au filet qui ont fait la différence. Battu en finale à Toronto dimanche par Jo-Wilfried Tsonga , Federer a ainsi gagné son 301e match en Masters 1000, un record. En quarts, il sera opposé à Andy Murray.

La tournée américaine vire au cauchemar pour Djokovic

La surprise de la journée est venue du N.1 mondial, Novak Djokovic, éliminé en 8e de finale pour la deuxième semaine de suite. Après avoir explosé en vol face à Jo-Wilfried Tsonga à Toronto (6-2, 6-2), le Serbe, finaliste à Roland Garros et vainqueur à Wimbledon, a subi la loi de l'Espagnol Tommy Robredo, 20e au classement ATP, 7-6 (8/6), 7-5.

"C'était mauvais, beaucoup, beaucoup de choses ne fonctionnent pas depuis qu'on joue à nouveau sur dur (...) Je ne joue pas à un niveau proche de celui auquel je suis supposé jouer, c'est une évidence", s'est-il emporté. Une défaite qui vient mettre fin aux rêves de "Golden Masters" nourris par le boss du circuit mondial, Cincinnati étant le seul Masters 1000 qui lui échappe.

Il reste 10 jours au Serbe pour se remettre de cette défaite avant d'essayer d'ajouter un 8e titre du Grand Chelem à son palmarès, en remportant l'US Open. Ce serait alors son 2e titre à New York.

Lire et commenter