Tennis : Ilie Nastase interdit d’accès à Roland-Garros en raison de ses propos racistes et sexistes

SPORT

RETOUR DE BÂTON - L'ex-star roumaine Ilie Nastase, suspendu par la Fédération internationale de tennis (ITF) pour attitude grossière et insultante lors d'une rencontre de Fed Cup, ne sera pas accrédité pour Roland-Garros (28 mai-11 juin).

En quelques jours, dans le courant du mois d’avril, Ilie Nastase n’a pas été loin de réaliser un "Grand Chelem". Pas celui qui consiste à remporter les cinq plus grands tournois de tennis de la planète, mais plutôt celui, moins glorieux, qui consisterait à exploiter toute la palette de l’insulte et de la grossièreté. L’ex-champion, tandis qu’il officiait en tant que capitaine de l’équipe de Fed Cup de Roumanie, avait notamment traité la joueuse britannique Johanna Konta de "p*tain de s*lope", la faisant fondre en larmes, avant de s’en prendre à son homologue Anne Keothavong, à une journaliste et à l’arbitre. "On va voir de quel couleur il est. Chocolat au lait ?", s’était-il aussi interrogé, la veille, concernant la grossesse de Serena Williams. Cela faisait un peu beaucoup pour les organisateurs de Roland-Garros, qui ont décidé de priver d’accréditation le vainqueur de l’édition 1973 des Internationaux de France. Ce qui l’empêchera, de fait, d’assister aux matchs.

Lire aussi

Fin avril, le Roumain, premier n°1 mondial de l’histoire du classement ATP, avait présenté ses excuses sur sa page Facebook, estimant que ses déclarations avaient "suscité à juste titre des controverses et du mécontentement", et ajoutant : "Je sais que rien ne peut vraiment excuser mes paroles, ni la tension d'un match à haut enjeu, ni l’attitude non-conformiste pour laquelle je suis connu, ni la malheureuse escalade de la situation". Mais ses justifications sont restées lettre morte. La décision des organisateurs de Roland-Garros fait en effet suite à celle de la Fédération internationale de tennis (ITF), qui avait suspendu Ilie Nastase après lui avoir interdit l’accès aux matchs de Fed Cup de son équipe. Depuis, il s’est vu, en outre, retirer son invitation pour la Royal Box de Wimbledon. Une autre forme de Grand Chelem.

Lire et commenter