Thierry Henry, Martin Fourcade, Brandao, Jason Collins, ce que vous avez manqué ce dimanche matin

Thierry Henry, Martin Fourcade, Brandao, Jason Collins, ce que vous avez manqué ce dimanche matin

SPORT
DirectLCI
SPORT - C'est la mi-temps. La moitié de la journée vient de s'écouler, l'arbitre a renvoyé tout le monde aux vestiaires, il est temps de faire le point. Entre un jus de citron et une petite collation, voici cinq infos que metronews a retenues pour vous. Avec notamment la déclaration d'amour de Brandao pour les Bleus, Fourcade qui prend le globe et le basketteur gay Jason Collins qui file le parfait amour avec les Nets.
  • Brandao veut faire concurrence à Benzema. Celui qui sera aligné à la pointe de l'attaque des Verts ce dimanche (21 heures) à Paris rêve d'une victoire de prestige contre le PSG, mais pas seulement. Après avoir demandé la nationalité française, Brandao se voit aussi jouer la prochaine Coupe du monde sous le maillot bleu. Rien que ça.
     
  • Fourcade insatiable. A ceux qui pensaient qu'il n'était pas possible de préparer les Jeux olympiques ET la Coupe du monde, Martin Fourcade, double champion olympique français à Sotchi, a remporté dimanche le classement général de la Coupe du monde de biathlon couronné par un gros globe. A 25 ans, le Catalan n'a pas dit son dernier mot et vise celui de la mass start, spécialité dont il est vice-champion olympique.
     
  • LE CHIFFRE : 8. Comme le nombre de voitures qui ne sont pas parvenues à aller au bout du premier Grand Prix de la saison, dimanche à Melbourne. Sebastian Vettel (Red Bull), Felipe Massa (Williams), Lewis Hamilton (Mercedes) ou encore Romain Grosjean (Lotus Renault) et le Japonais Kamui Kobayashi (Caterham) ont vu la victoire de Nico Rosberg (Mercedes) depuis les stands.
     
  • Brooklyn et Collins coulent des jours heureux. A tel point que les Nets ont annoncé qu'ils prolongeaient le contrat de Jason Collins, le premier basketteur ouvertement gay en activité. La franchise de Brooklyn avait recruté le pivot de 34 ans, le 23 février dernier. D'abord embauché pour dix jours, le pivot continue donc l'aventure jusqu'à la fin de la saison. Pour le plus grand bonheur de la boutique des Nets : en dépit des dix minutes durant lesquelles il foule le parquet à chaque match, son maillot, estampillé du 98 (référence à un jeune étudiant gay battu à mort en 1998), est devenu un topseller.
     
  • Thierry Henry s'éclate aux States. L'attaquant français a inscrit samedi un but magnifique avec les New York Red Bulls face aux Colorado Rapids en MLS. Pour célébrer sa tête plongeante, l'ancien Gunner est allé mettre son œil dans l'objectif de la caméra et a filmé la foule en délire.
     

Sur le même sujet

Lire et commenter