Tony Parker et Boris Diaw réagissent à la tuerie de Charlie Hebdo

SPORT

NBA - Depuis le Texas, les deux internationaux français des Spurs, Tony Parker et Boris Diaw, ont été secoués par les récents attentats. Enfin, ils livrent leur sentiment.

On imagine volontiers les sportifs de haut niveau isolés dans une bulle de champagne. Encore plus quand il s'agit de nos frenchies expatriés en NBA, le lucratif championnat nord-américain de basket. On a tort. Les deux plus grandes stars de l'équipe de France, par exemple, ne sont pas restés insensibles aux récents évènements qui ont agité notre pays. Les deux Spurs de San Antonio, Tony Parker et Boris Diaw, l'ont en effet confié, ce mercredi, au site Basket USA .

"Ma réaction ? Stupeur et effroi, a ainsi déclaré TP. C’était vraiment difficile à voir et, pendant trois jours, on se demandait ce qui allait se passer. Je suis heureux que le peuple ait répondu avec cette marche, les images étaient vraiment impressionnantes et émouvantes." Loin des yeux mais pas loin du cœur, donc.

Boris Diaw : " J'aurais aimé pouvoir descendre dans la rue"

Son coéquipier et ami Boris Diaw s'est, lui, fait même un peu plus prolixe : "Avec le décalage horaire, je n’étais pas immédiatement au courant et c’est Tony qui m’a annoncé la nouvelle le matin quand je suis arrivé à l’entraînement. Ensuite, j’étais scotché devant ma télé et j’ai essayé de suivre l’actualité au plus près. Ça a été vraiment bien relayé même ici aux Etats-Unis, sur CNN ou sur toutes les chaînes d’information, avec du direct 24 heures sur 24 pendant plusieurs jours. Ce n’est pas facile, dans des moments pareils, d’être loin de la France. J’aurais aimé pouvoir descendre dans la rue et participer à la grande marche de soutien à Paris." C'est l'intention qui compte.

Lire et commenter