Toujours dans un état critique, Jules Bianchi reste hospitalisé au Japon

SPORT
FORMULE 1 – Jules Bianchi est dans un état "critique mais stable". Dimanche, le jeune pilote, accidenté à Suzuka le 5 octobre, aura passé quatre semaines à l'hôpital de Yokkaichi, au Japon. Jeudi, ses parents ont donné de ses nouvelles. Contrairement à ce qu'il se disait ces derniers jours, il ne sera pas rapatrié pour le moment en Suisse.

Le combat continue. Depuis son accident gravissime survenu à Suzuka le 5 octobre dernier, Jules Bianchi (25 ans) est hospitalisé au Centre médical général Mie de Yokkaichi au Japon, où "son état continue à être évalué par le corps médical comme critique mais stable", ont indiqué ses parents dans un communiqué publié jeudi sur le site de l'écurie Marussia .

En dépit du fait qu'il n'y ait pas de nouveaux éléments (l'unique diagnostic officiel mentionnant des lésions axonales diffuses), la famille du pilote français a tenu à remercier les fans du monde entier qui multiplient les messages de soutien et à leur donner des informations "aussi brèves soient-elles".

EN SAVOIR + >> Notre dossier spécial Jules Bianchi

Car il s'agissait aussi de couper court à une rumeur qui, ces derniers jours, évoquait un rapatriement du jeune Niçois à Lausanne , là où Michael Schumacher avait lui-même été soigné. "Bien qu'il ait été rapporté que nous faisions des projets pour le traitement de Jules, en l'état actuel des choses, son combat continuera ici, à Yokkaichi. Nous procédons étape par étape", a précisé la famille.

Quatre semaines après son crash, le pilote poursuit donc ses soins dans ce centre médical situé à 300 kilomètres au sud de Tokyo. L'équipe médicale locale reste "en contact permanent" avec les neurochirurgiens de l'Université de Lapienza de Rome et avec le professeur Gérard Saillant. 

Sur le même sujet

Lire et commenter