Tour de France 2015 – On boucle la 14e étape : Cummings écoeure les Français Pinot et Bardet

Tour de France 2015 – On boucle la 14e étape : Cummings écoeure les Français Pinot et Bardet

CYCLISME – La montée vers Mende était annoncée comme le juge de paix, elle aura enterré les espoirs des français Thibault Pinot et Romain Bardet. Sans équipiers, Froome s’est contenté de marquer Quintana qui a récupéré la deuxième place.

► Le vainqueur de l’étape

Tous attendaient la dernière montée vers Mende qui offrait des pourcentages supérieurs à 6%. Arrivés à une quinzaine de coureurs au pied de la difficulté, les chasseurs menés par la FDJ rattrapent le duo Koren-Golas qui leur avait faussé compagnie un peu plus tôt. Dans la côte, Romain Bardet place trois attaques consécutives qui lui offrent un temps seul en tête, puisqu’il fait exploser Peter Sagan et Simon Yates. Un temps distancé, Thibault Pinot revient à la pédale. Le duel tant attendu entre les deux grands espoirs du cyclisme français n’aura pas lieu, puisque le franc-comtois a ramené Stephen Cummings qui plante les Français à la flamme rouge. Tout un symbole pour le coureur des MTN-Qhubeka, équipe africaine, en ce Mandela day. Jour de frustration pour les Français.

Chez les leaders, Nairo Quintana a tenté de faire sauter Christopher Froome, il n’a récolté qu’un sprint en faveur du Britannique à l’arrivée. Mais dans son dos les Contador, Nibali et surtout T.J Van Garderen ont souffert. Suffisamment pour que le Colombien monte sur la deuxième marche du podium. 

► Le classement de l’étape

 Les conséquences au général

 Les Français du jour

"C’est du gâchis" a déclaré Thibault Pinot à l’arrivée de l’étape. Son équipe a porté l’échappée tout au long de la journée, et les autres coureurs ont calqué leur course sur le franc-comtois. Mais le Français a su se retrouver en position de l’emporter, à un kilomètre de l’arrivée, au duel avec Romain Bardet. Qu’ils se soient regardés ou pas, les deux français ont mal joué le coup et se sont fait coiffer au poteau par le Britannique Cummings. Deux Français et un Britannique qui l’emporte à la fin, jour de frustration tricolore.

► Les héros du jour

Ils ont tout donné et même un peu plus, pour rien. Jérémy Roy et Mathieu Ladagnous ont tout fait pour ramener Thibault Pinot en position de possible vainqueur du jour. Un travail de l’ombre, d’autant plus difficile que Mathieu Ladagnous est allé au tapis en début d’étape. Un effort pour rien puisque Pinot n’a pas pu, ou n’a pas su, virer en tête sur la ligne d’arrivée. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - La vaccination ouverte aux 5-11 ans fragiles dès le 15 décembre, annonce Jean Castex

Présidentielle 2022 : blessé au poignet en début de meeting, Éric Zemmour porte plainte

Télétravail, vaccination des enfants... Ce qui pourrait être annoncé à l'issue du Conseil de défense lundi

Un vaccin qui "n'empêche pas la transmission", est-ce vraiment "du jamais-vu depuis Pasteur" ?

Covid-19 : vacances de Noël avancées dans les écoles et rassemblements limités... la Belgique sur le qui-vive

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.