Tour de France - 4e étape : à Vittel, le doublé pour Kittel ou le jour J pour Démare ?

DirectLCI
ÉTAPE 4 - Avec la 4e étape, ce mardi 4 juillet, le Tour de France fait un nouveau détour par le Luxembourg, fief des frères Schleck, avant de revenir en France direction Vittel dans les Vosges. Au programme : 207,5 kilomètres en plaine et une arrivée au sprint dans la station thermale, qui pourrait se jouer entre Kittel et Démare.

Un petit tour au Luxembourg, et puis s'en va. Au lendemain de l'arrivée à Longwy, où Sagan s'est imposé avec une grande maîtrise, les 22 équipes du peloton se disputent une étape de plaine de 207,5 kilomètres, en direction de Vittel, dans les Vosges, où sera jugée l'arrivée. Après un départ depuis Mondorf-les-Bains, le fief des frères Schleck, et un passage à Schengen, le retour en France se fait à Contz-les-Bains. Les 198 coureurs vont s'attaquer à une étape presque toute plate, sauf la côte des Trois Fontaines (1,9 km à 47%), à 37 kilomètres de l'arrivée. 

Le profil de l'étape

L'histoire derrière l'étape

Vittel, dans les Vosges, est une habituée du Tour de France. Pour la troisième fois, les 198 coureurs du peloton vont se disputer la victoire dans la cité thermale après 1990 et 2009. En 1968, le Grand Départ de la 55e édition de la Grande Boucle y avait été donné. Le Français Charly Grosskost avait remporté alors le contre-la-montre inaugural, lui permettant de revêtir le maillot jaune. Et si un compatriote l'imitait ce mardi ?

Le classement général après la 3e étape

Une étape pour qui ?

Parcours favorable aux sprinteurs. Sans difficultés, le tracé plutôt plat devrait leur offrir une deuxième perspective de victoire. Attention toutefois aux coups de bordures ! Exposées au vent, les routes de Meurthe-et-Moselle pourraient entraîner quelques cassures au sein du peloton... et menacer les prétendants à la victoire sur le Tour. 


Marcel Kittel (Quick-Step Floors), qui a remporté sa 10e victoire d'étape dimanche, sera à nouveau favori quand Arnaud Démare (FDJ) aura sans doute envie de confirmer ses bonnes prédispositions à Liège et Longwy. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter