Tour de France - 2e étape : Greipel, Kittel, Cavendish... à Liège, du beau monde pour un final au sprint

Tour de France - 2e étape : Greipel, Kittel, Cavendish... à Liège, du beau monde pour un final au sprint

ÉTAPE 2 - La deuxième étape du Tour est une étape de plaine de 203,5 kilomètres, disputée ce dimanche 2 juillet avec un départ de Düsseldorf, en Allemagne, et une arrivée à Liège, en Belgique. Il faut s'attendre à une arrivée au sprint, qui pourrait se jouer entre Greipel, Kittel, Cavendish, et pourquoi pas Bouhanni.

Après l'Allemagne, direction la Belgique. Après s'être élancés la veille dans les rues de Düsseldorf, les 198 coureurs du 104e Tour de France traverseront ce dimanche 2 juillet la Belgique pour rallier la ville de Liège, l'un des hauts lieux du cyclisme, où sera jugée l'arrivée de la 2e étape de l'édition 2017 de la Grande Boucle. Les 22 équipes du peloton s'affronteront sur une étape de plaine de 203,5 kilomètres. L'essentiel de la course se déroulera en Allemagne, seuls les 51 derniers kilomètres se courront sur le sol belge. 

Lire aussi

En direct sur Facebook, découvrez l'interview de notre invité du jour

Le profil de l'étape

L'histoire derrière l'étape

À ce jour, la Belgique demeure le pays voisin le plus épris du Tour de France. On y recense pas moins de 77 départs ou arrivées d'étapes depuis 1947. Cette année, Liège dépasse même la capitale Bruxelles en devenant ville-étape pour la 11e fois de l'histoire. Ces passages récurrents témoignent de la bonne nature des relations entre les organisateurs de la Grande Boucle et la Province de Liège, qui depuis 1892 fête le vélo au printemps avec l'une des plus prestigieuses courses d'un jour la Doyenne des classiques, Liège-Bastogne-Liège.

Lire aussi

Une étape pour qui ?

Favorable aux sprinteurs. Sur ce Tour de France 2017, la part des étapes qui pourraient dans l'escarcelle des rois de la vitesse se compte sur les doigts d'une main (ou presque) si l'on se fie au profil du parcours dévoilés par les organisateurs en fin d'année dernière. Il faut donc s'attendre à un final acharné sur la ligne d'arrivée à Liège, qui pourrait mettre aux prises André Greipel, Marcel Kittel, Mark Cavendish, et pourquoi pas un des Français en lice.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Un vaccin qui "n'empêche pas la transmission", est-ce vraiment "du jamais-vu depuis Pasteur" ?

EN DIRECT - Covid-19 : 25 contaminations au variant Omicron confirmées en France

Télétravail, vaccination des enfants... Ce qui pourrait être annoncé à l'issue du Conseil de défense lundi

Présidentielle 2022 : Éric Zemmour blessé au poignet après avoir été chahuté en début de meeting

Covid-19 : vacances de Noël avancées dans les écoles et rassemblements limités... la Belgique sur le qui-vive

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.