Tour de France - On boucle la 20e étape : Pour fêter son 3e succès, Chris Froome aura bien Romain Bardet à ses côtés

Tour de France  - On boucle la 20e étape : Pour fêter son 3e succès, Chris Froome aura bien Romain Bardet à ses côtés

TOUR DE FRANCE - Si Jon Izaguirre (Movistar) a été un brillant vainqueur à Morzine, tous les regards étaient tourné vers une lutte pour le classement général qui n'aura finalement jamais eu lieu dans cette 20e étape. Ce qui n'empêche pas d'apprécier à leur juste valeur, le 3e sacre de Froome sur la Grande Boucle et la présence quasi-assurée du Français Romain Bardet sur la deuxième marche du podium.

Le vainqueur de jour

Annoncé comme le moins bon descendeur des trois, Jon Izaguirre (Movistar) a pour tant pris le meilleur sur Pantano (IAM) et Nibali (Astana) dans la plongée vers Morzine. "Les jambes tournaient bien. Quand Nibali a attaqué dans le col de Joux-Plane, il fallait que je le suive", a commenté le coéquipier de Quintana au micro de France Television. Un succès - premier pour un coureur espagnol sur ce Tour - construit en deux temps donc. "On a pas pu gagner le Tour avec Nairo, mais l'équipe a fait du bon travail" a ajouté le frère cadet de Gorka, lui aussi membre de la Team Movistar. Une victoire d'étape et n°1 au classement par équipes, beaucoup se contenteraient du bilan de la formation ibérique.

A LIRE AUSSI >> REVIVEZ - Tour de France : Izaguirre vainqueur surprise, Froome triplera la mise

 Les Français du jour

On l'attendait tout feu tout flamme pour dynamiter le peloton des favoris mais une fois n'est pas coutume, Romain Bardet est resté bien sage. Entre les conditions climatiques hostiles et les efforts consentis la veille pour chambouler le classement général, la voie de la raison était la meilleure option. Résultat, sauf incident, l'Auvergnat sera joliment accompagné sur le podium final du Tour avec Froome devant et Nairo Quintana (juste) derrière. Les spectateurs auront également apprécié le panache et le mano à mano livré par Julian Alaphilippe à Pantano sur les pentes du Joux-Plane. Mention également à Pierre Rolland (Cannondale), qui s'est une fois de plus greffé dans l'échappée du jour, 24 heures seulement après avoir lourdement chuté.

► Les héros du jour

Parfaitement protégé par sa garde rapprochée, Chris Froome n'a pas eu à s'employer dans cette avant-dernière étape. Heureusement car nul ne saura si le Britannique aurait eu les jambes pour aller chercher d'éventuels putschistes au lendemain d'une chute dont il portait encore les stigmates sur son genou droit. Il faudrait maintenant un tremblement de terre pour que le Britannique ne rejoigne pas Philippe Thys, Louison Bobet et Greg LeMond au rang des triple vainqueurs sur la Grande Boucle. Merci également à Roman Kreuziger (Tinkoff) qui - embarqué par l'inépuisable Peter Sagan dans une échappée à 30 courageux - a entretenu l'illusion pendant une grande partie de l'étape, que le classement général pouvait encore être bouleversé.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Tempête Aurore : plusieurs centaines d'incidents causés sur l'ensemble du réseau ferré national

Tempête Aurore : ce qui vous attend ce soir et cette nuit de la Bretagne à Paris

EXCLUSIF - Affaire Maëlys : des invités du mariage où Nordahl Lelandais a enlevé la fillette témoignent

Tempête Aurore : une "mini-tornade" frappe une commune du Finistère et détruit une maison

SONDAGE EXCLUSIF - Présidentielle 2022 : Le Pen, Zemmour et Bertrand toujours au coude-à-coude

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.