Angleterre-France : mais pourquoi nous détestent-ils... et vice-versa ?

SPORT

Toute L'info sur

Le XV de France au Tournoi des Six Nations

TOURNOI DES SIX NATIONS - Alors que le Tournoi des VI nations va débuter par le célèbre Angleterre-France, retour sur les raisons de cette guerre fratricide entre les deux nations.

Le XV de France commence le Tournoi en fanfare avec un déplacement à Twickenham (17h50). L'affiche la plus savoureuse de la compétition. Et pour cause : l'entente cordiale entre les "Rosbeefs" et les "Grenouilles" connaît quelques coups de canifs dès qu'il s'agit d'enfiler une paire de crampons et de jouer avec un ballon ovale ? Pourquoi tant de haine (réciproque) ? On a essayé de comprendre... 

  • 1Parce que nous leurs avons piqué Jonny Wilkinson

    Véritable icone du rugby en Angleterre, Jonny Wilkinson a trahi son pays en venant jouer sur la Rade à Toulon pendant les cinq dernières années de sa carrière. De 2009 à 2014, l’ouvreur anglais remportera deux titres européens et le bouclier de Brennus avec le RC Toulon.
  • 2Parce le Top 14 leur pique énormément de joueurs depuis des années

    La politique de la Fédération anglaise de rugby est simple. Si un joueur susceptible d’être sélectionné en équipe nationale joue dans un championnat étranger (et particulièrement en France), il ne sera plus sélectionné. Des joueurs brillants comme Toby Flood, Steffon Armitage, David Strettle ou encore Nick Abendanon jouent depuis plusieurs années en France pour le plus grand plaisir des supporteurs de Top 14 mais pour celui des fans du XV de la Rose. Bon, ils viennent de nous souffler Louis Picamoles et Maxime Mermoz....
  • 3Parce que notre système de santé est meilleur que celui des Anglais

    Jalousé à travers le monde, notre système de sécurité sociale est considéré comme la meilleure au monde. Les Anglais, eux, sont classés à la 18e place du classement mondial établi par l’OMS.
  • 4Parce que nous avons mis fin à la monarchie

    Considérée comme la monarchie la plus connue au monde, l’Angleterre ne s’est jamais remise de voir son allié, la France, faire la révolution pour faire disparaître les monarques de droit divin.
  • 5Parce que nous avons pris 1000 ans pour reconnaître qu’ils étaient meilleurs que nous

    Dans son autobiographie publiée en 2006, Nicolas Sarkozy reconnaissait que 'le niveau de vie des Anglais est bien meilleur que celui des Anglais". Une reconnaissance que les Anglais avaient beaucoup appréciée à l’époque.

Lire aussi

Pourquoi les Français n'aiment pas les Anglais ?

  • 1Parce qu’ils sont meilleurs que nous en rugby

    Désolé, mais les chiffres ne mentent pas... Sur 102 confrontations depuis la première le 22 mars 1906, l’Angleterre nous a écrasés 56 fois contre 39 fois pour la France.
  • 2Parce que le jeu anglais est agaçant

    Les Bleus détestent le jeu des Anglais pour une raison très simple, leur jeu au sol. Les avants grattent souvent le ballon dans les zones de ruck et se mettent à la limite de la faute en ralentissant le jeu de leurs adversaires, une technique un tant soit peu exaspérante pour leurs adversaires. Ils ont inventé le "Win Ugly"... qui veut que seule la victoire soit belle et tant pis s'il faut jouer salement.
  • 3Parce qu’ils ont des meilleurs chants que les Français

    Si les Français ont la Marseillaise, les Anglais ont "God Save the Queen" et "Swing Low, Sweet Chariot". Ces deux chants emblématiques au Royaume-Uni peuvent se faire soulever tout un stade. Ce fut le cas lors du "Crunch" du 21 mars 2015, où 82.000 supporteurs se sont mis à entonner ces deux chants consécutivement.
  • 4Parce que nous n’aimons pas leur esprit guerrier

    Depuis 1066, l’Angleterre a été en guerre avec la France 35 fois. Les Anglais nous ont battus 23 fois et la France a gagné 11 fois. La seule défaite en commun a eu lieu lors de la guerre d’Indépendance aux États-Unis.
  • 5Parce que nous avons perdu la bataille de Waterloo

    La défaite lors de la bataille de Waterloo a beaucoup marqué dans l’histoire. Face à l’armée de Napoléon, l’armée des Alliés composée de Britanniques, d’Allemands et de Néerlandais a remporté cette bataille décisive. Une défaite qui entraînera quelques semaines plus tard la seconde abdication de Napoléon. Une raison suffisante pour les Bonapartistes de haïr les Anglais jusqu’à la fin des temps.

Voir aussi

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter