Trop lent, Nadal fait dégoupiller Fognini

Trop lent, Nadal fait dégoupiller Fognini

REVANCHE – Battu deux fois sur terre battue par Fabio Fognini cette saison, Rafael Nadal a pris sa revanche pour empocher le tournoi de Hambourg, ce dimanche. Une victoire obtenue dans un climat pour le moins tendu.

S'il a encore du pain sur la planche, Rafael Nadal a trouvé un peu de réconfort en remportant le 67e titre de sa carrière, dimanche, lors du tournoi d'Hambourg. Un succès à la saveur particulière puisque le Majorquin l'a emporté après un combat de haute lutte face à Fabio Fognini (7-5, 7-5 en 2h35), qui l'avait battu par deux fois cette saison sur terre-battu, du côté de Rio de Janeiro et de Barcelone. Le fantasque italien n'a d'ailleurs pas failli à sa réputation, en montant dans les tours durant la dernière manche.

Lors d'un changement de côté, le Transalpin s'en est vertement pris à son adversaire, estimant que ce dernier prenait trop de temps avant de se placer en position de retour. "Tu me casses les c…, c’est toujours pareil avec toi", a lancé Fognini dans la langue de son adversaire. Une accusation à laquelle Rafael Nadal a répondu, avant de demander à l'Italien de reprendre place sur sa chaise. Une incident qui a forcément impacté la poignée de main entre les deux joueurs, une fois la victoire de Nadal acquise.

Pour ce qui est du volet plus sportif, Rafael Nadal a montré des difficultés sur son service, mais a toujours su s'accrocher pour rester dans une rencontre parsemée de pas moins de 12 breaks. Avec ce 47e titre remporté sur terre-battue, "Rafa" empoche 500 points, et passe à la neuvième au classement ATP, et au sixième rang à la Race. De quoi regonfler un peu son moral avant d'attaquer la saison sur dur...

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : 42.252 nouveaux cas, plus de 2.000 personnes hospitalisées en réa

Télétravail, vaccination des enfants... Ce qui pourrait être annoncé à l'issue du Conseil de défense lundi

Un vaccin qui "n'empêche pas la transmission", est-ce vraiment "du jamais-vu depuis Pasteur" ?

Covid-19 : vacances de Noël avancées dans les écoles et rassemblements limités... la Belgique sur le qui-vive

Présidentielle 2022 : un premier meeting "à risque" pour Eric Zemmour

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.