Trophées UNFP : et pour vous, qui est le meilleur joueur de la saison ?

Trophées UNFP : et pour vous, qui est le meilleur joueur de la saison ?

L'ECOLE DES FANS - Autant le dire tout de suite, qui fait plus fort que Zlatan Ibrahimovic cette saison ? Personne. Enfin, ça, c’est notre avis. Mais les joueurs professionnels ont quand même trouvé quelques garçons pour concurrencer le Suédois du PSG...

Le PSG a tout gagné ou presque. Pas sûr que les trophées UNFP, qui seront décernés le dimanche 8 mai (à 17 h 15 sur beIN Sport), ne leur échappent. Mais bon, qui ne tente rien n’a rien.

 Qui pour doubler Ibra ?
Évidemment, la catégorie-reine, celle du meilleur joueur de l’année, semble promise à Zlatan Ibrahimovic, auteur de la saison de sa vie (32 buts en 27 matchs en L1 jusqu’à présent), mais Angel Di Maria, en dépit d’un trou d’air au plus mauvais moment en Ligue des champions, est pas mal pour sa première année au club parisien.

Suffisamment pour empêcher le patron suédois de succéder au Lyonnais Alexandre Lacazette, lauréat l’an dernier ? Pas sûr. Et qui sait, peut-être que certains d’entre vous seront plus sensibles à la belle histoire de Lassana Diarra, revenu en grâce à Marseille après plus d’un an et demi sans jouer. A moins que la rédemption de l’ancien enfant terrible du foot , j’ai nommé Hatem Ben Arfa (Nice), ne vous fasse davantage vibrer… A vous de jouer.

Choisir Laurent Blanc, ce serait trop facile nan ? 
Et chez les entraîneurs, est-ce que c’est plus fort de remporter un hypothétique triplé comme peut le réussir Laurent Blanc avec le PSG (le doublé en poche, on le saura après la finale face à l’OM de la Coupe de France le 21 mai prochain) ou arracher le maintien avec une équipe faite de bric et de broc comme est en train de le faire Thierry Laurey avec le Gaz’ d’Ajaccio relève de l’exploit à saluer ? Surtout en cette année-record (13) concernant les limogeages de coachs en L1.

► Si on consacrait un capitaine courage...
Les trophées UNFP sacrent aussi le meilleur gardien de la saison. Et là, les débats sont plus ouverts. Steve Mandanda, le capitaine de l’OM qui, en dépit d’une moyenne d’un but encaissé par match, se révèle impressionnant d’abnégation alors que son équipe prend l’eau de partout. Derrière Thiago Silva et David Luiz, la vie est évidemment un peu plus pépère pour Kevin Trapp qui a rendu 16 cleans sheets et qui a quasiment nettement moins d’arrêts à faire (1.88) à chaque match qu’Anthony Lopes (OL, 2.59) qui a gardé sa cage inviolée à 13 reprises. N’enterrons pas non plus le Lillois Vincent Enyeama.

 Ils sont "Young and hungry"
Chez les Espoirs, qui succédera à Nabil Fekir ? L’artificier monégasque Thomas Lemar , le minot niçois Vincent Koziello qui a tout d’un grand, le phénoménal Ousmane Dembélé qui affole déjà les plus grands clubs d’Europe ou le surprenant Adrien Rabiot qui tient la dragée haute aux capos du milieu parisien ? 

EN SAVOIR + >> Koziello le petit devenu grand

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : les Français réticents à utiliser le vaccin Moderna, dont on aura pourtant besoin pour la 3e dose

EN DIRECT - Covid-19 : 10 millions de Français ont fait leur dose de rappel, selon Olivier Véran

Covid-19 : vacances de Noël avancées dans les écoles et rassemblements limités... la Belgique sur le qui-vive

VIDÉO - Indonésie : l'éruption du volcan Semeru fait fuir des milliers d'habitants de Java paniqués

Covid-19 : les autorités sanitaires américaines recommandent les doubles masques

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.