UFC 167 : Georges Saint-Pierre conserve son titre et raccroche les gants

UFC 167 : Georges Saint-Pierre conserve son titre et raccroche les gants

DirectLCI
MMA – Le grand show du MMA a vécu son 167e épisode samedi soir, une soirée un peu spéciale, vingt ans après le premier combat officiel de la ligue américaine. Pour fêter ça, le légendaire George Saint-Pierre est parvenu à conserver sa ceinture des mi-moyens de justesse contre Johny Hendricks. Le Québecois a annoncé qu'il allait prendre un peu de repos.

Champion du monde des mi-moyens en titre, Georges Saint-Pierre est déjà une légende des MMA. Chacun de ses combats est donc un cadeau offert à ses fans. Samedi, à Las Vegas, le Québécois a affronté Johny Hendricks. Une nouvelle occasion d’ajouter quelques records à sa longue liste et de lancer un début de polémique puisque même le président du UFC, Dana White, a reconnu Johny Hendricks aurait dû être déclaré nouveau champion des mi-moyens. Qu'importe.  

"Je dois faire une pause"


Au terme d'une rencontre qu'il n'a pas remporté à l'unanimité, "GSP" est tout simplement devenu le combattant qui a passé passé le plus de temps dans l'octogone, invaincu depuis le 7 avril 2007. Grâce à cette victoire, St-Pierre a devancé Anderson Silva au palmarès du plus grand nombre de victoires en combats de championnat. Il en compte maintenant 12 à son palmarès. A 32 ans, Georges Saint-Pierre a déclaré vouloir prendre une pause. Des indiscrétions laissent croire que samedi, il s'agissait peut-être du dernier combat de sa carrière.  

Plus d'articles