UFC : Jon Jones, juste une mise aux poings

UFC : Jon Jones, juste une mise aux poings

DirectLCI
MMA – Le champion du monde UFC des lourds-légers a conservé sa ceinture en dominant sur décision unanime, au terme des cinq reprises, le Brésilien Glover Teixeira, impuissant à contrer la polyvalence et la vélocité de Jon Jones. L'Américain, très critiqué après sa défense de titre face à Alexander Gustafsson, a sans doute fait taire bon nombre de ses détracteurs. Il est en route pour battre tous les records de la discipline.

Il avait reconnu avoir manqué de préparation lors de son avant-dernière défense de titre face au Suédois Alexander Gustafsson. Samedi dans la Baltimore Arena , il n'a rien laissé au hasard. Souvent coupable de facilité et de défauts de concentration durant ses combats, "Jonni Bones" a démontré qu'il pouvait être constant pour signer une victoire éclatante face à l'un des plus gros frappeurs de l'UFC, le Brésilien Glover Teixeira. A quelques jours du combat, l'entraîneur de Jones confiait qu'il s'était rendu compte qu'il n'était pas invincible et qu'en reconnaissant ses erreurs et ses lacunes il était devenu encore plus fort. Assurément. Dans une ambiance surchauffée, le public, tout acquis à la cause de son champion, n'a cessé de l'encourager et a fini le dernier round debout, extatique.

Durant les 25 minutes de combat, Jon Jones a démontré toute l'étendue de palette technique : pieds, poings, coudes, coups d'épaules même, lutte, tentatives de clefs de bras et de guillotine... Tout y est passé. Il s'est même payé le luxe de ne pas refuser le corps à corps alors que son allonge, la plus grande de l'UFC, lui permet de tenir n'importe qui à distance. Une stratégie payante et sûrement la seule à laquelle le Brésilien ne s'attendait pas. C'est aussi la grande force de Jon "Bones" Jones. Il n'a pas d'équivalent technique mais c'est aussi un combattant à l'intelligence redoutable. "Le plan de combat était de garder la distance et de l'emmener au sol mais j'avais beaucoup de mal à anticiper ses larges frappes. Je pouvais me faire contrer à tout moment. J'ai donc changé ma stratégie", a confié Jones juste après sa victoire.

"C'est un grand champion"

De son côté, Glover Teixeira a démontré qu'il avait une énorme endurance, allant pour la première fois de sa carrière au-delà des trois reprises. Invaincu depuis neuf ans en MMA, le Brésilien n'avait jamais été amené au sol. Samedi soir, Jon Jones l'y a catapulté à trois reprises. De fait, Teixeira a subi et enduré une pluie de frappes, notamment deux enchaînement de coups de coude au visage, dos à l'octogone qui a enflammé la salle. "Je dois faire examiner mon épaule par un médecin et j'ai peut-être une côte cassée, a déclaré le Brésilien après le combat. Ce gars-là cogne vraiment très dur. Il a encaissé tous mes meilleurs coups, tout ce que j'ai pu lui envoyer. C'est un grand champion", a commenté, respectueux, Glover Teixeira encore ruisselant au milieu de l'octogone.

Jon Jones a signé samedi sa 7e défense de tire victorieuse et sa 11e victoire consécutive à l'UFC. Et il a sans doute fait taire beaucoup de critiques. Même si on entend déjà nombre d'observateurs objecter qu'il n'a rien a prouvé tant qu'il n'a pas donné sa revanche à Alexander Gustafsson... Quand on est au sommet on fait rarement l'unanimité.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter