UFC-MMA : qui succèdera à Georges St-Pierre ?

UFC-MMA : qui succèdera à Georges St-Pierre ?

DirectLCI
COMBAT - Retraité ou presque de l'octogone après sa victoire au goût de défaite face à Johny Hendricks, le Québécois Georges St-Pierre n'est plus le roi de la catégorie des welters de l'UFC. Après un règne sans partage et une longévité quasi record, la star du MMA a décidé de prendre du recul. Et c'est donc Johny Hendricks, fou de rage après la décision des juges en novembre dernier, et Robbie Lawler, respectivement classés n°1 et n°3 de la catégorie, qui se disputeront son héritage samedi à Dallas, Texas.

Une nouvelle ère dans la catégorie des poids welters de l' Ultimate Fighting Championship ? Assurément oui avec le retrait de GSP le samouraï , l'enfant chétif et bouc émissaire de ses camarades de classe devenu un redoutable joueur d'échec, un karatéka émérite et une légende du Mixed martial arts et de l'UFC. Un nouveau règne, celui de Johny Hendricks ?

Tout reste à prouver pour le Texan, chouchouté par l'UFC qui organise son événement 171 sur ses terres, à Dallas. En ligne de mire, la ceinture des poids welters laissée vacante et qui lui est quasi promise. Pour le règne, c'est une autre histoire, tant la revanche avec Carlos Condit, numéro 2 de la catégorie, est attendue et justifiée par un précédent combat que Hendricks ne méritait pas de gagner. Mais tout cela est de la fiction. Pour celui que l'on surnomme "Bigg Rigg", la prochaine étape se nomme donc Robbie "Ruthless" Lawler .

Avantage Hendricks

Hendricks (30 ans), c'est l'explosivité, le punch, des directs et des crochets redoutables et une marche en avant quelque soit l'adversaire. C'est là sa grande force. Une confiance en soi jusqu'à maintenant jamais ébranlée et une volonté d'étouffer son opposant en toute circonstance. Et c'est également un excellent lutteur. En 17 combats, le Texan n'a connu que deux défaites.

Robbie Lawler, à peine plus âgé (32 ans) mais plus expérimenté, affiche lui une carte de 22 victoires, neuf défaites et un "no contest". Les armes du numéro 3 de la catégorie ? Finir ses combats avant la limite : il compte 18 victoires par KO, une par soumission pour un total de douze succès au premier round ! Boxeur et karatéka de formation, c'est en pieds-poings qu'il fait le plus souvent la différence... Les bookmakers de Las Vegas ont eux déjà fait leur choix : Johny Hendricks débutera le combat en favori. Mais seule la vérité de l'octogone fait foi.

Plus d'articles