Un fonds de 2 millions de dollars pour les réfugiés lancé par le CIO

Un fonds de 2 millions de dollars pour les réfugiés lancé par le CIO

SOLIDARITE - Toujours secoué par les terribles images du petit Aylan retrouvé noyé sur une plage turque mercredi après le naufrage de l'embarcation qui devait mener sa famille en Europe, le monde du sport commence à se mobiliser. Le CIO venant en effet d'annoncer la création d'un fonds de 2 millions de dollars destiné à des programmes d'aide aux réfugiés.

Comment rester indifférent. Face à la crise de ces dizaines de milliers de réfugiés qui fuient les zones de guerres pour rallier l'Europe au péril de leur vie, la communauté commence enfin à prendre conscience de l'ampleur de la catastrophe humanitaire. Opinions publiques, classes politiques et sport ont pourtant semblé se réveiller il y a quelques heures, lors de la publication de la dramatique série de photos où l'on voit le petit Aylan, un garçonnet  syrien de 3 ans, échoué mort sur une plage turque. Et qu'importe si la prise de conscience peut paraître très tardive, voire selon certains opportuniste, elle permet de bouger les choses et de lever des fonds.

"Le sport et le mouvement olympique se devaient d'apporter une contribution humanitaire"

C'est d'ailleurs ce que vient de faire le Comité international olympique (CIO) en annonçant vendredi la création d'un fonds de 2 millions de dollars (1,8 million d'euros) destiné à des programmes d'aide aux réfugiés. Une somme mise à la disposition des comités olympiques nationaux qui pourront soumettre au CIO des projets "qui en raison de la nature de la crise, seront mis en œuvre extrêmement rapidement", a notamment indiqué le président du CIO, Thomas Bach dans un communiqué. "Face à cette terrible crise, le sport et le mouvement olympique se devaient d'apporter une contribution humanitaire en aidant les réfugiés", a aussi ajouté M. Bach pour qui "le sport peut aider à soulager la situation critique des réfugiés, dont beaucoup sont des jeunes et des enfants".

Cette initiative n'est pas sans rappeler celle du Bayern Munich jeudi, qui a fait un don d'un million d'euros pour des projets destinés aux migrants et a prévu de mettre en place dans les semaines à venir "un camp d'entraînement" pour les jeunes réfugiés, qui bénéficieront de repas, d'équipements de football et de cours d'allemand. D'autres clubs et organisations sportives internationales devraient maintenant suivre le mouvement. 

À LIRE AUSSI 
>>  Crise des migrants : la Mannschaft se mobilise >> L'image d'un enfant migrant échoué sur une plage turque choque l'Europe

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - "Limiter les interactions sociales", vaccination des 5-11 ans... les annonces pour faire face à la 5e vague

Présidentielle 2022 : blessé au poignet en début de meeting, Éric Zemmour porte plainte

Télétravail, vaccination des enfants... Ce qui pourrait être annoncé à l'issue du Conseil de défense lundi

Un vaccin qui "n'empêche pas la transmission", est-ce vraiment "du jamais-vu depuis Pasteur" ?

Protocole sanitaire de niveau 3 à l'école primaire : ce que ça change

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.