Une équipe de football féminin sponsorisée par... une maison close

Une équipe de football féminin sponsorisée par... une maison close

INSOLITE - Les maillots portés par les joueuses d'un club des Pyrénées-Orientales le week-end dernier faisaient la promotion du "plus grand bordel d'Europe". Ce qui a fait bondir plusieurs élus locaux.

Du sponsoring... dans toute sa finesse. L'équipe de football féminin de Pollestres, près de Perpignan (Pyrénées-Orientales), a joué ce week-end avec des maillots floqués du logo d'une maison close. Implanté dans la ville frontalière de La Jonquera, l'établissement se présente sur son site Internet comme "le plus grand bordel d'Europe", avec 200 prostituées et quatre-vingts chambres. 

Une histoire qui a fait bondir plusieurs élus du conseil départemental des Pyrénées-Orientales. Pour Robert Olive (PS), l'image véhiculée est déplorable : "Je ne peux pas accepter qu'une équipe puisse faire étalage sur son maillot d'un établissement qui est à dix mille lieues des valeurs sportives. Dans ce club, il y a des équipes de jeunes et quand les adultes affichent de tels messages, ce n'est pas sain !", s'est indigné l'élu ce lundi, interrogé par L'indépendant.

"C'est un peu une provocation... un clin d’œil"

De son côté, le FC Pollestres se défend. Le jeu de maillots, offert il y a trois ans par le Club Paradise, était utilisé jusqu'à présent par l'équipe homme senior. "Et ça n'a jamais posé de problèmes, précise Alain Clément, son président. C'était exceptionnel. Les filles avaient besoin de maillots manches longues, elles ont pris ces maillots en toute connaissance de cause. On ne leur a pas imposé. C'est un peu une provocation... un clin d’œil." Avec des faux cils ? 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Loi "sécurité globale" : 62 blessés parmi les forces de l'ordre, 81 interpellations

93 médicaments commercialisés en France seraient dangereux, selon la revue Prescrire

Combien de convives autour de la table pour Noël et le jour de l'An ?

Nombre de convives, aération... quels conseils pour passer des bonnes fêtes de fin d'année ?

Covid-19 : premier décès d'un volontaire aux tests pour un vaccin

Lire et commenter