US Open : Quand Roger rencontre Michael

SPORT

TENNIS - L'US Open a bien démarré pour Roger Federer. Grand favori à la victoire finale avec le Serbe Novak Djokovic, le Suisse a passé sans encombre le premier tour face à Marinko Matosevic (6-3, 6-4, 7-6), dans la nuit de mardi à mercredi, avant de rencontrer pour la première fois Michael Jordan en chair et en os. Son "idole", a-t-il affirmé.

Les coups de communication des grandes marques font parfois des heureux. Bon, certes, ce sont souvent leurs représentants. Mardi soir à New York, Roger Federer a pu rencontrer pour la première fois de sa vie Michael Jordan, à l'initiative de leur équipementier en commun. Au terme d'une victoire sans fioriture et plutôt spectaculaire contre l'Australien Marinko Matosevic (6-3, 6-4, 7-6) à l'US Open (1er tour), la tête de série numéro 2 est ensuite allée faire causette avec la légende du basket américain.

"C’était vraiment quelque chose de fort pour moi, je viens de passer 24 heures vraiment incroyables", a expliqué l’ancien numéro 1 mondial en conférence de presse, dans des propos relayés par l'AFP. Et celui qui vise à New York un 18e titre majeur d'expliquer ce que représente le nom de Michael Jordan à ses yeux : "C’était mon idole, car il a eu cette longévité et tout ce qu’il faisait sur le parquet paraissait facile. Il avait aussi cette volonté de gagner, d’être le meilleur, de répondre présent malgré la pression et de faire avancer son équipe."

"J'étais simplement fasciné par lui"

Une longévité et une pugnacité que Federer tend à faire siennes au fil de sa carrière, lui qui avoue avoir trouvé de l'inspiration dans sa jeunesse en observant "His Airness". "C’était mon héros tous sports confondus. C'est celui qui a compté quand j'ai grandi, rapporte le site officiel de l'US Open. Edberg et Becker étaient mes idoles en tennis mais Jordan était mon idole sportive. (...) Je n'étais pas spécialement un fan des Chicago Bulls, j'étais simplement fasciné par Jordan, par cet athlète incroyable, par sa capacité à tenir tout ce sport à lui tout seul. Je pense que c'est ça qui m'a inspiré."

EN SAVOIR + >> PHOTOS : la carrière de Michael Jordan

Cette forme de suprématie, Roger Federer a également réussi à l'imposer au monde du tennis, au moins pendant un temps. Et Michael Jordan, même s'il ne connaît pas très bien ce sport, reconnaît volontiers le talent du Suisse. "Roger est un grand athlète, il bouge bien sur le court", a déclaré le propriétaire des Charlotte Hornets, lui qui l'avait observé quelques instants plus tôt. Reste à savoir si "MJ" continuera de suivre le parcours de "Fedex" dans ce Grand Chelem américain, lequel défiera Sam Groth, 104e joueur mondial, lors du deuxième tour. Le spectacle devrait être une nouvelle fois au rendez-vous.

Lire et commenter