Vainqueur du Masters, Novak Djokovic auteur d’une saison prodigieuse

Vainqueur du Masters, Novak Djokovic auteur d’une saison prodigieuse

DirectLCI
TENNIS - Novak Djokovic a remporté dimanche le Masters de Londres, son quatrième consécutif, en battant Roger Federer. Le Serbe a conclu une année presque parfaite avec à son actif onze titres, dont trois du Grand Chelem.

Trois titres du Grand Chelem, six masters 1000, 83 victoires pour seulement six défaites… En 2015, Novak Djokovic a effectué la meilleure saison de sa carrière. Peut-être même la meilleure de l’histoire de ce sport. Seuls Jimmy Connors (en 1974) Roger Federer (en 2006) ou Rafael Nadal (en 2010) peuvent se targuer de faire d’aussi bons résultats, rapporte le journal L’Equipe ce lundi. “Dans l'ensemble c'est une saison proche de la perfection. Elle me donne beaucoup de confiance pour la suite”, a même dit le Serbe. Proche de la perfection, car le Serbe a sans doute encore en mémoire sa défaite face à Stanislas Wawrinka en finale du tournoi de Roland Garros.

20 millions de dollars de gains

Les semaines de Novak Djokovic ont souvent été assez redondantes. Sur les seize compétitions où il s’est aligné, “Nole” a tout le temps atteint la finale, hormis lors du premier tournoi de la saison, à Doha, où le tennisman avait été battu en quart de finale par Ivo Karlovic. Le reste n’est que succession de victoires : onze sur les quinze finales disputées. Surtout, avec ses trois victoires en Australie, à Wimbledon et à l’US Open, Djokovic se rapproche à pas de géant de Rafael Nadal et Roger Federer (10 titres contre 14 à l’Espagnol et 17 au Suisse).


À LIRE AUSSI
>> Novak Djokovic impérial face à Roger Federer à l'US Open

Dimanche, à Londres, “Nole” a conclu 2015 d’une main de maître, en battant Roger Federer en finale du Masters (6-3, 6-4). Avec cette victoire, le numéro 1 mondial revient à égalité dans son face-à-face avec le Suisse (22 victoires de chaque côté). Au-delà des terrains, cette année somptueuse de Djokovic lui a permis d’atteindre près de 20 millions de dollars de gains en tournois. Le tout sans compter ses revenus de sponsoring.

Objectif Rio

Après quelques semaines de vacances, le Serbe reviendra en 2016 pour tenter de faire mieux que cette saison. Avec trois objectifs en vue : revalider ses titres du Grand Chelem, soulever pour la première fois la Coupe des Mousquetaires et décrocher la médaille d’or aux Jeux olympiques de Rio. “Je vais essayer de continuer à faire comme depuis deux ans, atteindre mon pic de forme au bon moment”, promet Djokovic. En 2015, on n’a pas fait la différence entre les bons et les mauvais moments.

À LIRE AUSSI >> Novak Djokovic fait le show au micro en français

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter