24 Heures du Mans : comment la course se prépare

24 Heures du Mans : comment la course se prépare

REPORTAGE - Les amateurs de course automobile ont rendez-vous au Mans (Sarthe) ce week-end pour la célèbre course des 24 Heures. Elle devait avoir lieu en juin, mais a été reportée pour cause de crise sanitaire.

À 48 heures de la grande course, le circuit vrombit déjà. Les essais et les qualifications ont commencé et les passionnés d'automobile sont venus en profiter. "C'est juste l'adrénaline et l'excitation. On a juste envie de vibrer en regardant ça", lance l'un d'eux.

Toute l'info sur

Le 13H

Devant l'entrée des lieux, Sylviane et Laurent immortalisent leur grand retour. L'année dernière, la course était organisée à huis clos. Eux, ils viennent ici depuis 20 ans. "C'est vraiment une chose à voir au moins une fois dans sa vie", affirme l'un d'eux.

Chaque année, des centaines de milliers de personnes viennent au Mans pour voir cette course légendaire. Mais cette année, la jauge est fixée à 50.000 entrées. Les pass sanitaires sont obligatoires et les étrangers sont peu nombreux. Alors les hôtels se remplissent peu à peu, mais avec peine. Et l'emblématique parade des voitures, organisée dans le centre-ville, est aussi annulée. Il est encore temps de réserver ses places, car il en reste. Le coup d'envoi de la course sera donné samedi à seize heures.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

VIDÉO - Covid-19 : le relâchement des gestes barrière fait des ravages au Royaume-Uni

Covid-19 : "103%" de vaccinés à Paris, la preuve d'un "trucage" des chiffres ?

Biélorussie : l’ambassadeur de France forcé de quitter le pays

Covid-19 : que contient le projet de loi sur la prolongation du pass sanitaire, débattu à l'Assemblée mardi ?

Ancien secrétaire d'État américain dont le discours à l'ONU avait déclenché la guerre d'Irak, Colin Powell est mort du Covid-19

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.