Clarisse Crémer, un premier Vendée Globe et un record

Clarisse Crémer, un premier Vendée Globe et un record

Vous vous souvenez forcément d'elle, son énergie, sa détermination, son humour. Après 87 jours de navigation autour monde, Clarisse Crémer est arrivée 12e de la course, cet après-midi aux Sables-d'Olonne.

Ovation dans le chenal des Sables-d'Olonne. Après 87 jours, seule autour de la planète, Clarisse Crémer a bouclé le plus grand défi de son existence. "C'est d'abord un gros soulagement parce qu'on est stressé jusqu'au bout en fait", s'exprime-t-elle. Et quand dans l'effervescence de l'arrivée, on lui parle d'exploit, elle répond : "Je ne sais pas moi, j'ai juste vécu sur un bateau pendant trois mois...".

Toute l'info sur

Le 20h

Pendant ce Vendée Globe, la skippeuse "Banque Populaire X" est passée par tous les états et a filmé avec humour et partagé avec franchise son aventure. "Ça fait quelques jours que je commence tout juste à me dire que je suis partie pour le Vendée Globe et accepter que je ne maîtrise rien", confie la jeune femme dans une vidéo réalisée en pleine mer.

Clarisse n'est pas née en Bretagne, mais à Paris. Elle n'a pas grandi en bord de mer, mais en banlieue et prit le départ de ce Vendée Globe cinq ans seulement après sa première transat. Alors pour elle, tout est nouveau. Au cours de cette aventure, la skippeuse a vécu de bons moments. Mais d'autres furent plus périlleux : des vagues de dix mètres de hauteur, des tempêtes... Il y eut aussi quelques moments de découragement, comme le jour où elle dut monter en haut de son mât.

Découvrez l'interview de la navigatrice Clarisse Crémer dans ce podcast d'Expertes à la Une

Écoutez cet épisode et abonnez vous via votre plateforme d'écoute préférée :

- Sur APPLE PODCAST

- Sur DEEZER

- Sur SPOTIFY

« EXPERTES A LA UNE » part à la rencontre de CELLES qui ont des choses à dire.  Leur parole ne sera pas interrompue par le son d’une voix plus forte ou plus grave. Les Expertes seront à l’honneur dans ce podcast car le savoir ne doit pas se  résumer à une moitié de l’Humanité. Les invitées sont des femmes légitimes dans leurs domaines de compétence, leur voix doit être entendue. Parfois trop invisibles, je plonge dans chaque épisode au cœur de leur univers intime ou professionnel, sous la forme d’une conversation pour les mettre dans la lumière.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Épidémie "préoccupante", restrictions locales : le gouvernement change de ton

EN DIRECT - Covid-19 : près de 32.000 nouveaux cas mercredi, du jamais vu depuis novembre

CARTE - Covid-19 : où en est l'épidémie dans votre département ?

Covid-19 : quels sont les départements où la situation est "très préoccupante" ?

Les patients hospitalisés pour Covid de plus en plus jeunes : comment l'expliquer ?

Lire et commenter