VIDÉO - Coupe du monde 2018 : les larmes de Gianluigi Buffon après la non-qualification de l'Italie

VIDÉO - Coupe du monde 2018 : les larmes de Gianluigi Buffon après la non-qualification de l'Italie
SPORT

THE END - Gianluigi Buffon était en larmes, lundi soir, après l'échec de l'Italie en barrage contre la Suède. La non-qualification de la Squadra azzura au Mondial 2018 a poussé l'emblématique portier italien à mettre fin à sa carrière internationale.

Gianluigi Buffon aurait pu jouer une sixième Coupe du Monde et terminer sa carrière internationale après le Mondial en Russie l’été prochain. Mais l’immense portier italien y a mis fin lundi soir à Milan, après l’élimination de l’Italie en barrage face à la Suède.

Lire aussi

"Je suis désolé, désolé, désolé. Pas pour moi mais pour tout le football, parce que nous avons échoué et même d’un point de vue social ça peut être vraiment important" a dit le joueur emblématique de la Squadra azzura, 175 sélections au compteur. "C’est le seul regret que j’ai. Pas d’arrêter, parce que le temps passe et que c’est normal que ça se passe comme ça. Je regrette juste que mon dernier match en sélection coïncide avec cette élimination" a-t-il ajouté. "Je laisse des garçons qui feront parler d’eux, que ce soit (Mattia) Perin ou (Gianluigi) Donnarumma. J’embrasse tous ceux qui m’ont soutenu" a-t-il encore dit.

Toute l'info sur

Coupe du monde de football 2018 en Russie

En vidéo

Le match Italie-Suède en photos

Champion du monde en 2006

Le gardien italien, 39 ans, avait débuté sa carrière en équipe nationale il y a 20 ans, déjà en barrage de qualification pour le Mondial. Il avait à l'époque remplacé le gardien numéro un, blessé, et avait séduit son sélectionneur Cesare Maldini. Ensuite il n’a plus jamais vraiment quitté cette équipe, en tant que remplaçant d’abord, puis titulaire et capitaine, remportant avec elle la Coupe du Monde 2006.

L'Italie loupera la Coupe du monde pour la première fois depuis 1958.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

CARTE - Voici la liste des 54 départements désormais sous couvre-feu

Covid-19 : une deuxième vague "pire que la première" ?

Débat Trump/Biden : "C’est incroyable de voir des visions aussi radicalement opposées s’exprimer aussi calmement"

EN DIRECT - Covid-19 : le couvre-feu désormais élargi à 54 départements

Comment Bertrand-Kamal a quitté "Koh-Lanta : les 4 Terres" à la surprise générale

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent