VIDÉO - Coupe du monde 2018 : que vaut le Pérou, qui affrontera la France

MONDIAL 2018 - Pour espérer se qualifier pour les 8es de finale de la Coupe du Monde 2018, les Bleus de Didier Deschamps devront notamment affronter le Pérou. Même si cette équipe ne compte pas de joueur de classe mondiale, les Bleus n’ont pas intérêt à sous-estimer les Sud-Américains. Présentation.

Le joueur vedette

Farfan est le leader de cette équipe, même si à 33 ans, cet attaquant est forcément moins redoutable qu’il y a quelques années. Après quatre très bonnes saisons à Eindhoven (entre 2004 et 2008, il a inscrit 67 buts en 169 matches), il est transféré à Schalke 04, où il restera sept saisons. En Allemagne, il ne marquera "que" 53 buts en 228. Après une pige à Al-Jazira Club entre 2015 et 2016, il signe au Lokomotiv Moscou, où il a inscrit seulement trois buts en 20 matches. 


Edison Floren sera l'autre joueur à surveiller. Si ce jeune n°10 de 23 ans (il en aura 24 lors de la Coupe du Monde) évolue dans le modeste championnat danois. Il fut tout de même sacré meilleur joueur de la Copa Libertadores des moins de 20 ans en 2011, remportée cette année-là par le Pérou. En 17 sélections, il a inscrit 5 buts.

Le sélectionneur

L’Argentin Ricardo Gareca a débuté sa carrière d’entraîneur dans son pays où il remporte le championnat de 2e division avec Talleres en 1992 et surtout la Copa Conmebol (l’équivalent de l’ancienne coupe de l’UEFA en Amérique du Sud). Il part ensuite en 2008 entraîner  Universitario au Pérou, où il ne reste qu’une saison. Suffisant toutefois pour remporter le titre. En 2009, il rentre en Argentine et prend les commandes de Velez Sarsfield, avec qui il remporte trois fois le championnat argentin (2009, 2011 et 2012). En 2015, il est nommé à la tête de l’équipe nationale du Pérou et parvient à la qualifier pour la Coupe de Monde 2018, trente-deux ans après sa dernière participation. 

Historique

La France n’a affronté le Pérou qu’à deux reprises de toute son histoire. La première fois, c’était en 1960 lors des Jeux olympiques, les Bleus l’avaient emporté 2-1. La seconde fois, c’était en 1982 lors d’un match de préparation pour la Coupe du Monde. Michel Platini et les siens s’étaient inclinés sur le score de 1-0.

Parcours en éliminatoires

Le Pérou a été le 32e et dernier qualifié pour le Mondial 2018 grâce à une victoire en barrage intercontinental face à la Nouvelle-Zélande. Les Péruviens, qui avaient réussi à terminer 5es des éliminatoires de la zone AmSud, ont assuré leur succès grâce à un but de leur attaquant vedette Farfan en première mi-temps, avant de creuser l'écart après l'heure de jeu sur un but de Christian Ramos. A l'aller à Wellington, les deux équipes avaient fait match nul 0-0.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Tirage au sort de la Coupe du monde 2018

Plus d'articles

Sur le même sujet