VIDÉO - Découvrez le Yabusame, une technique de tir à l'arc japonaise pratiquée à cheval

DirectLCI
SAMOURAÏ - Ils ont été nombreux ce lundi à se rendre au sanctuaire de Miyazaki, dans l'Ouest du Japon, pour assister à un concours de Yabusame. L'occasion de découvrir cette technique ancestral de tir à l'arc, pratiquée à cheval.

En plein dans le mil(le). Lundi, de nombreuses personnes se sont rassemblées au sanctuaire de Miyazaki, dans l'Ouest du Japon,  pour assister à un concours de Yabusame. 


Mais qu'est-ce que le Yabusame ? 


Le Yabusame est  une technique ancestrale japonnaise de tir à l'arc qui se pratique à cheval. L'archer contrôle son cheval principalement avec ses genoux, puisqu'il a besoin de ses deux mains pour bander l'arc et tirer au cri de "In-yo-in-yo" ("obscurité et lumière" ). La flèche est épointée et en forme de cercle afin de faire un bruit plus fort lorsqu'elle frappe la cible.


Lors de cette prestation, douze archers à cheval en costumes traditionnels de Samouraï participaient. Le parcours s'étalait sur une distance de 230 mètres où les cavaliers devaient lancer des flèches sur des cibles d'un diamètre de 60 centimètres. 

Toucher les trois cibles est considéré comme une admirable réussite. 

Une tradition ancestrale

Plutôt vu comme un rituel plutôt qu'un sport en raison de son côté solennel et de son aspect religieux, le Yabusame est souvent pratiqué lors de cérémonies spéciales ou d'évènements officiels. Plusieurs démonstrations ont été données pour des visites officielles comme pour les anciens résidents des États-Unis, Ronald Reagan et George W. Bush.


Être sélectionné comme archer de Yabusame est un grand honneur. Par le passé, ils étaient choisis uniquement parmi les meilleurs guerriers. L'archer qui faisait la meilleure performance recevait un vêtement blanc, représentant la faveur divine.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter