Deux médailles olympiques de plus pour la France ? La "drôle d'histoire" d'Albert Corey

Deux médailles olympiques de plus pour la France ? La "drôle d'histoire" d'Albert Corey

ATHLÉTISME - Albert Corey était français, mais les deux médailles d'argent qu'il a remportées aux Jeux Olympiques de 1904 ont été faussement attribuées aux Etats-Unis. Son arrière-petit-fils et l'historien amateur qui a découvert la vérité racontent à TF1 cette étonnante histoire.

C'est un rebondissement inattendu, 117 ans après les Jeux Olympiques de Saint-Louis aux États-Unis. Personne jusque-là ne savait qu'un Français, l'athlète Albert Corey, y avait remporté deux médailles. Pas même ses proches. "C'est marrant, c'est une drôle d'histoire, confie, encore stupéfait, son arrière-petit-fils Serge Canaud devant les caméras de TF1. "Avant moi dans la famille, il y avait des gens qui auraient dû le savoir ou en parler. Mais je ne l'ai jamais su." 

La vérité a finalement éclaté grâce au travail de recherches de l'historien amateur Clément Genty, conseiller municipal (sans étiquette) de Meursault (Côte d'Or), le village natal d'Albert Corey. "La France n'a officiellement pas participé à ces jeux, explique le passionné. Car l'Hexagone jugeait les Jeux de Saint-Louis trop éloignés. "Mais en fouillant un peu, on se rend compte qu'il y avait bien un citoyen français déjà présent aux États-Unis : Albert Corey."  Problème, celui-ci a alors été considéré comme américain car il appartenait à un club de Chicago.

Toute l'info sur

Le 13h

Aujourd'hui, c'est le branle-bas de combat pour que justice soit faite à la France. Documents à l'appui,  Clément Genty compte prouver au Comité International Olympique (CIO) qu'Albert Corey était bel et bien considéré comme français au moment où il a remporté ses deux médailles d'argent en 1904, l'une au marathon grâce à la disqualification du concurrent arrivé en tête, l'autre en course internationale en équipe.

Selon lui, cette affaire est un véritable enjeu pour l'histoire sportive du pays. Car avec deux médailles de plus, la France compterait 842 trophées et places d'honneur aux JO."Elle deviendrait la seule nation, avec la Grande-Bretagne, à avoir été médaillée sur l'ensemble des JO d'été", a souligné Thierry Terret, délégué ministériel aux Jeux olympiques et paralympiques.

Mais "ça va être compliqué", a-t-il reconnu, "car cela a un effet domino : c'est tout le classement historique qui serait remis en question et ça ouvre la porte à d'autres demandes, avec peut-être un chamboulement". 

Le CIO freine des quatre fers

En effet, le CIO ne semble disposé à accéder à cette demande."Il n'est pas ici question de changer le pays auquel sont attribuées ces médailles", a-t-il commenté. Même si Albert Corey a concouru pour la Chicago Athletic Association (CAA), "les médailles obtenues par l'athlète sont créditées au pays du club qui l'a inscrit."

De plus, "deux médailles supplémentaires pour la France, c'est du détail", a jugé Guy Drut, un des trois membres français du CIO."Albert Corey a été médaillé, c'est tout ce qui compte". Le CIO accepte donc de reconnaître la nationalité du sportif, mais pas celle de ses médailles.

Vous aimez le sport ? Découvrez le podcast du "club Margotton" où les plus grands athlètes, se livrent au micro de Grégoire Margotton

Écoutez ce podcast sur votre plateforme d'écoute préférée !

Club Margotton, c'est un micro tendu vers l'excellence. Le récit de destins hors du commun. Ils ou elles ont enflammé des stades, repoussé leurs limites... Athlètes, entraîneurs, dirigeants, leurs parcours nous a fait vibrer et ils ont un peu changé nos vies. Ces femmes et ces hommes, pas comme les autres, se livrent au micro de Grégoire Margotton.

Lire aussi

Ce verdict aurait probablement déçu le marathonien bourguignon. Car son rêve américain a tourné court. Lorsque la France lui propose une place aux Jeux de Londres en 1908, Albert Corey donne la priorité aux États-Unis. Mais ils rejettent sa candidature à la dernière minute. Pour se venger, l'athlète arborera un maillot bleu-blanc-rouge au marathon de Chicago et finira premier.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

"Absolument impudique" : Vianney fâché par la couverture d’un magazine people

Alerte enlèvement : une fillette de 8 ans enlevée par trois hommes dans les Vosges

REVIVEZ - PSG-Bayern Munich (0-1) : malgré la défaite, Paris verra à nouveau les demies

Pfizer, Moderna… Et si vous ne pouviez bientôt plus choisir votre vaccin contre le Covid-19 ?

EN DIRECT - États-Unis : Pfizer dit pouvoir livrer 10% de doses de vaccins de plus que prévu d'ici fin mai

Lire et commenter