Espagne-France - "Mbappé était hors-jeu" : les Espagnols voient rouge après la victoire des Bleus

Espagne-France : Mbappé, hors-jeu ou pas hors-jeu

VAR – Les Belges n’ont visiblement pas le monopole du seum. La victoire de la France face à l’Espagne en finale de la Ligue des nations a du mal à passer auprès de certains joueurs de la "Roja", qui contestent le but de Kylian Mbappé, validé par l’arbitre malgré un hors-jeu.

Après avoir battu en demi-finale les Italiens, champions d’Europe, les Espagnols se voyaient bien remporter la Ligue des nations ce dimanche soir. A Milan cependant, les Français se sont montrés plus forts, et se sont imposés 2-1, grâce à des buts signés Karim Benzema et Kylian Mbappé.

Mais le but inscrit par l’attaquant du PSG, à la 80e minute, était-il valable ? A la limite du hors-jeu au départ de l’action (une passe de Théo Hernandez), le joueur de 22 ans a dû patienter quelques instants le verdict de la VAR. L’arbitre anglais Anthony Taylor a finalement accordé le but, le défenseur espagnol Éric Garcia ayant touché le ballon du pied gauche.

Une règle difficile à accepter pour les joueurs de la "Roja", qui n’ont pas caché leur amertume après la rencontre. A commencer par Eric Garcia : "Oui j’effleure le ballon et l’arbitre me dit que vu que je joue le ballon, je remets en jeu Mbappé, a-t-il expliqué aux médias espagnols. Il m’a dit que j’aurais dû ne pas toucher le ballon. Cette règle est dure pour nous les footballeurs."

"Je ne comprends pas", a déclaré pour sa part le défenseur César Azpilicueta. "Le hors-jeu est clair, mais l'arbitre dit que Eric Garcia a la possibilité de jouer. Il ne prend pas la décision, c'est le VAR qui décide et ça, j'ai du mal à le comprendre. C'est le résultat qui importe, ils ont gagné au tableau d'affichage et c'est tout."

"Nous avons mieux joué qu'eux"

Pour le capitaine Sergio Busquets, c’est clair : "Mbappé était hors-jeu". "Je pense que nous n'avons pas mérité de perdre", estime le milieu défensif du FC Barcelone. Même discours du côté d’Aymeric Laporte : "C'est une défaite difficile. Nous avons montré que nous avions une grande équipe malgré la jeunesse, nous avons mieux joué qu'eux, mais ce qui compte c'est le résultat."

En conférence de presse, le sélectionneur espagnol a préféré tempérer. "Je ne vais pas rentrer dans ce jeu-là, depuis 10 ans que j'entraîne, personne ne m'a entendu mal parler des arbitres", a déclaré Luis Enrique. "Je préfère me concentrer sur mon équipe pour qu'elle soit la meilleure dans les victoires comme dans les défaites", a-t-il aussi dit. Mais de l’autre côté des Pyrénées, le but de Mbappé risque de faire parler un certain temps. Ce lundi, le journal Marca, quotidien le plus lu en Espagne, titre dessus, avec ces mots : "Ils détruisent le football". Autre commentaire tranché, celui de Josep Pederol, présentateur du célèbre talk-show El Chiringuito, qui a tweeté un simple "Injustice. Point". 

Lire aussi

Plus positif, le journal Mundo Deportivo préfère lui souligner que les Espagnols sont tombés "la tête haute". 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - "The Voice All Stars" : Louis Delort, Manon, Anne Sila, Amalya, Terence et MB14 filent en finale

VIDÉO - Royaume-Uni : la désillusion des pro-Brexit face aux pénuries et au manque de main d’œuvre

Gare du Nord : un mort et un blessé dans un accident, des passagers bloqués une partie de la nuit

"The Voice All Stars" : ces 6 talents qu’on aimerait voir en finale

Deux navires de guerre russe et américain frôlent l'incident en mer du Japon : "Un acte inadmissible"

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.