Euro : peut-on encore acheter des billets pour assister aux matchs ?

Euro : peut-on encore acheter des billets pour assister aux matchs ?

FOOTBALL - En raison de l'épidémie de Covid-19, le nombre de spectateurs pouvant assister à l'Euro, du 11 juin au 11 juillet prochain, est limité. Alors, comment se procurer les rares billets encore disponibles ?

L'épidémie de Covid transforme l'achat de billets pour l'Euro en véritable défi. D’une part, les classiques tickets cartonnés seront remplacés par des QR codes pour des raisons sanitaires. D'autre part, les matchs des premières semaines sont déjà complets depuis décembre 2019. Si vous voulez une place donc, il faudra attendre la fin du premier tour.

Quelques exceptions toutefois : si vous êtes fan de l’Espagne, de la Slovaquie,  ou de la Pologne, vous pouvez vous connecter jusqu'à mercredi sur le site de la compétition, où des billets doivent être mis en vente.

Toute l'info sur

Le 20h

Pourquoi une telle limitation des ventes ? Afin d'éviter les clusters dans les stades européens en réduisant les jauges de spectateurs autorisés à assister aux matchs. Comme l'indique l'infographie ci-dessous, un remplissage à seulement 25% des capacités est prévu à Londres. À peine plus (33%) à Amsterdam, Bucarest, Copenhague, Glasgow, Rome et Séville. Saint-Pétersbourg et Bakou pousseront cette limitation à 50%. 

Seule Budapest devrait remplir son stade à 100%. "Le gouvernement hongrois a assoupli les conditions d'accès. Il suffira de montrer un test PCR négatif de moins de 72 heures ainsi que posséder un billet pour pouvoir entrer sur le territoire et accéder aux stades", affirme Rémi Brosset, de l'agence "couleur voyages", dans le reportage de TF1 en tête d'article. La Hongrie prévoit en effet d'exempter les supporters de quarantaine à l'arrivée pendant l'Euro. 

À l'inverse pour assister à certaines rencontres, comme à Munich où les Français joueront leur premier match face à l'Allemagne le 15 juin, et où la jauge est fixée à 22,5%, aucune dérogation ne sera possible. Les passionnés de foot devront être vaccinés ou s'isoler cinq jours à l'arrivée. Florent Messina, supporter des Bleus et membre des irrésistibles Français, n'a pas hésité longtemps. "Je suis vacciné de la première dose", explique-t-il. Je l'ai effectuée le 3 mai. Je suis en attente de ma deuxième dose. Et nous attendons aussi désormais un assouplissement des autorités allemandes."

Lire aussi

Ces assouplissements des conditions d'entrée sur les territoires des États membres dépendra de la baisse des contaminations 

en Europe dans les prochaines semaines, ainsi que du sérieux des fans venus supporter leur équipe dans un pays étranger en juin.

Vous aimez le sport ? Découvrez le podcast du "club Margotton" où les plus grands athlètes, se livrent au micro de Grégoire Margotton

Écoutez ce podcast sur votre plateforme d'écoute préférée !

Club Margotton, c'est un micro tendu vers l'excellence. Le récit de destins hors du commun. Ils ou elles ont enflammé des stades, repoussé leurs limites... Athlètes, entraîneurs, dirigeants, leurs parcours nous a fait vibrer et ils ont un peu changé nos vies. Ces femmes et ces hommes, pas comme les autres, se livrent au micro de Grégoire Margotton.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Météo : 16 départements en vigilance orange aux orages, le Rhône en vigilance canicule

AstraZeneca annonce que son traitement anti-Covid est inefficace

EN DIRECT - Masque à l'école : il pourra être enlevé à la récréation mais pas dans les classes

Disparition de Delphine Jubillar : Cédric Jubillar, sa mère et son beau-père en garde à vue

Pourquoi Cédric Jubillar a-t-il été placé en garde à vue ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.