Euro : avec les supporters des Bleus à Budapest

Euro : avec les supporters des Bleus à Budapest

Ce mercredi soir, à Budapest, les supporters français vont donner de la voix au cours du choc qui opposera le Portugal à la France. Depuis plusieurs jours, nos journalistes suivent leur pérégrination à travers l'Europe.

En Hongrie, les supporters des Bleus arrivent en force. Plusieurs milliers d'entre eux marchaient ce mercredi vers le stade de Budapest. À peine les portes ouvertes, les tout premiers à entrer dans l'enceinte laissaient exploser leur joie. Certains croisés par nos journalistes se disaient très heureux, excités, impatients de voir les Bleus gagner.

Toute l'info sur

Le 20h

Un peu plus tôt dans la journée, ils chantaient La Marseillaise dans les rues et les jardins publics de la capitale hongroise. Certains étaient même au pied de l'hôtel des joueurs de l'Équipe de France. Ainsi, les voix des supporters tricolores résonnaient partout.

Pour encourager les Bleus, aucun détail n'est laissé au hasard, du béret à la Française aux bracelets tricolores en passant par le maillot et les espadrilles. Et tous sont confiants face au Portugal. Ce soir, chaque supporter tricolore rêvait déjà de fêter une victoire des Bleus jusqu'au bout de la nuit.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - "The Voice All Stars" : Louis Delort, Manon, Anne Sila, Amalya, Terence et MB14 filent en finale

VIDÉO - Royaume-Uni : la désillusion des pro-Brexit face aux pénuries et au manque de main d’œuvre

Gare du Nord : un mort et un blessé dans un accident, des passagers bloqués une partie de la nuit

"The Voice All Stars" : ces 6 talents qu’on aimerait voir en finale

Deux navires de guerre russe et américain frôlent l'incident en mer du Japon : "Un acte inadmissible"

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.