Euro : la gueule de bois des Français

Euro : la gueule de bois des Français

REPORTAGE - Après un bon départ pour l’Euro, tout s’est arrêté net lundi soir, en huitièmes de finale. Le pays s’est réveillé avec la gueule de bois, mais on essaie de garder le moral.

Il y a des matins où rien ne va. Au Conquet (Finistère), "c’est un peu la gueule de bois, la consternation", comme le dit une habitante. Sur une terrasse, les mines sont dépitées. "On est tous un peu courbaturés et fort fort déçus", affirme l’un des clients. Dans le bar non plus, l’humeur n’est pas au beau fixe. Au terme d’un match haletant, entre espoir et coup dur, Maxence est encore bien remué ce mardi matin. "C’était l’ascension émotionnelle, mais pas dans le bon sens", confie-t-il.

Toute l'info sur

Les Bleus éliminés de l'Euro

Juste à côté, ça ne va pas fort entre les étals du marché. "Depuis que la France a perdu hier, y a rien qui va du tout", exprime un commerçant. Et pour couronner le tout, le temps n’aide pas à garder le sourire. Bernard dit tout haut ce que tout le monde pense tout bas : "Mon Dieu, mais quand est-ce qu’il va venir, le beau temps ?". Mais le Breton reste optimiste et essaie de garder le moral. Certains ont quelques conseils pour aller mieux après cette défaite : "une bonne pizza" ; "du café, puis un petit gâteau pour le moral, avec du sucre, comme ça, on a le tonus".

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Tempête Aurore : ce qui vous attend ce soir et cette nuit de la Bretagne à Paris

EN DIRECT - Tempête Aurore : routes coupées, toitures envolées... des dégâts dans le sillage des rafales

Tempête Aurore : une "mini-tornade" frappe une commune du Finistère et détruit une maison

SONDAGE EXCLUSIF - Présidentielle 2022 : Le Pen, Zemmour et Bertrand toujours au coude-à-coude

EXCLUSIF - "On ne connaissait pas Nordahl Lelandais" : pour la première fois, des invités du mariage où a été enlevée Maëlys témoignent

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.