Euro : le parcours du combattant des supporters français pour se rendre à Bucarest

Euro : le parcours du combattant des supporters français pour se rendre à Bucarest

REPORTAGE - Un peu moins de 1 700 supporters français ont entrepris le long et tortueux voyage jusqu'à Bucarest. Soit de nombreux obstacles surmontés pour pouvoir assister à ce match France-Suisse.

Ils sont venus malgré les obstacles, manifestés leur joie même s'ils sont cinq fois moins nombreux qu'à Budapest. La marche des supporters est un moment incontournable. "Ça fait partie du mouvement du supporter, se rassembler tout le temps avant les matchs, de montrer qu'on est là. Pour nous, se revoir, c'est important", explique l'un d'eux.

Toute l'info sur

Les Bleus éliminés de l'Euro

Avant cela, il y a eu les galères. Le voyage vers Bucarest a été un vrai casse-tête logistique. Ces supporters ont l'habitude de partir vers Toulouse, mais cette fois-ci, c'était impossible. "Pour des vols directs, ça n'existe pas. Ce sont des vols qui mettent 15 heures avant de venir en Roumanie. Du coup, on a trouvé Barcelone. On a fait 5 heures de route, dormi là-bas, et on a pris l'avion à Barcelone ce matin à 10 heures", raconte un supporter des Bleus.

Il en fallait de la motivation pour faire ce voyage, d'autant que les billets d'avion n'étaient pas donnés. Beaucoup ont dû renoncer à cause de ces prix trop élevés. Du coup, vers midi, en attendant que l'ambiance monte, nous avions demandé aux Roumains qui ils allaient supporter. Beaucoup ont répondu "La France". Pour l'ambiance, il fallait juste être patient afin de voir les Français taquinés les supporters suisses. Mille sept cents billets ont été vendus aux supporters des Bleus. Ils seront peut-être moins nombreux, mais encore plus motivés.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Tempête Aurore : plusieurs centaines d'incidents causés sur l'ensemble du réseau ferré national

Tempête Aurore : ce qui vous attend ce soir et cette nuit de la Bretagne à Paris

EXCLUSIF - Affaire Maëlys : des invités du mariage où Nordahl Lelandais a enlevé la fillette témoignent

Tempête Aurore : une "mini-tornade" frappe une commune du Finistère et détruit une maison

SONDAGE EXCLUSIF - Présidentielle 2022 : Le Pen, Zemmour et Bertrand toujours au coude-à-coude

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.