Euro : les grands moments de l'équipe de France dans la compétition

Euro : les grands moments de l'équipe de France dans la compétition

BEAUX SOUVENIRS - La France a remporté l'Euro à deux reprises par le passé. À chaque fois, des grands moments de fête. Retour en images sur ces instants qui ont marqué l'histoire des Bleus.

Une clameur qui traverse le temps et les générations. Le nom des héros change mais le souvenir, lui, reste indélébile. L'histoire d'amour avec les Bleus commence le 27 juin 1984 au Parc des Princes : on joue la 57e minute de la finale de l'Euro quand Michel Platini enveloppe de son pied droit un coup-franc, le gardien Luis Arconada a bien anticipé le tir mais laisse échapper le ballon, qui roule derrière la ligne de quelques centimètres sans même faire trembler les filets. 

Toute l'info sur

Les Bleus à l’assaut de l’Euro

L’équipe de France s’impose sur le score final de 2-0 face à l’Espagne. Ce jour-là, les Bleus remportent le premier trophée de leur histoire. "Platini, Genghini, Tigana... C’est toute mon époque", se souvient avec nostalgie un passionné de football, dans le reportage de TF1 en tête de cet article. 

Les Italiens avaient déjà commencé à déboucher le champagne- Un supporter de l'équipe de France

Des moments de joie intenses qui se méritent. Après cet exploit historique, il faut attendre seize longues années pour connaître à nouveau ce grand frisson. Le 2 juillet 2000, la France est en finale face à l’Italie. Alors que les Bleus sont menés au score, à quelques secondes de la fin du temps réglementaire, l’attaquant Sylvain Wiltord égalise sur un exploit individuel. David Trezeguet s'occupe ensuite de terminer le travail en marquant le but en or, synonyme de victoire, pendant les prolongations. "C’est un retournement de situation incroyable. Les Italiens avaient déjà commencé à déboucher le champagne et à faire la fête", lance, un brin moqueur, un supporter de l’équipe de France. 

Lire aussi

Cette année-là, les Bleus s’offrent un doublet après leur victoire, deux ans plus tôt, en Coupe du monde face au Brésil. La France qui gagne remplit les terrasses, s’émeut et s’embrasse. Mais il y a aussi des larmes. En 2016, lors de la finale de l'Euro face au Portugal, l'équipe de France s'incline 0-1. Un mauvais souvenir rapidement oublié, puisque deux ans plus tard, l’équipe de France remporte la Coupe du monde, en battant la Croatie en finale sur le score de 4-2. Les Bleus rêvent aujourd’hui du doublet Mondial-Euro, le même qu’il y a vingt ans quand le capitaine n’était autre que Didier Deschamps.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Nouvelle vague orageuse ce dimanche : 28 départements en vigilance orange

VIDÉO - Pluies "tropicales", grêlons, tornades : les images de la France frappée par les orages

VIDÉO - RER inondé à Evry, toit arraché à Alfortville... vent violents et pluies diluviennes sur l’île-de-France

La machine à laver, le véhicule mal garé, le podomètre : ces éléments qui ont fait basculer l'affaire Jubillar

Nouvelle sortie hors de l'ISS pour Thomas Pesquet : quelle mission après les incidents de mercredi ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.