Euro : les supporters prêts à soutenir les Bleus

Euro : les supporters prêts à soutenir les Bleus

REPORTAGE - L'équipe de France semble très en forme. Mais pour gagner, il faut des supporters.

Alexis et ses copains ont une excuse : ce samedi matin, ils ont un peu la tête ailleurs. "Quand on faisait le match, c'est comme si on faisait France-Hongrie. Sauf que là, c'est un petit terrain donc les buts défilent vite", lance le petit garçon. Les jeunes de l'école de foot de Meudon (Hauts-de-Seine) sont toutefois confiants mais exigeants. À côté, les grands ont déjà le programme de l'Euro en tête.

Toute l'info sur

Les Bleus éliminés de l'Euro

Dans le Sud, sur une plage marseillaise, même un festival de sport extrême va se convertir pendant 90 minutes. "Même si nous, c'est des sports de glisse en priorité, on connaît l'OM et c'est dans notre ADN", lance Benoît Moussilmani, organisateur du festival "Freestyle Cup" à Marseille (Bouches-du-Rhône).

Dans un bar de la région parisienne, il y a un nouvel écran pour l'occasion. 200 personnes ont réservé et l'établissement sera plein. En attendant, le match se joue au baby-foot et malheureusement, les Hongrois en rouge mènent au score.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - "Danse avec les stars" la finale : c'est Tayc qui l'emporte face à Bilal Hassani !

Variant "Omicron" : "S'il y a un cas en Belgique, il y en a déjà en France"

EN DIRECT - Covid-19 : en Allemagne, un premier cas suspect de variant Omicron détecté

VIDÉO - "Vous ne pourrez pas revenir" : le désarroi des voyageurs pris de court par l'arrêt des liaisons Maroc-France

Covid-19 : bars, trains, métro... les principaux lieux de contamination identifiés par une nouvelle étude

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.