VIDÉO - France-Bulgarie 1993 : (re)vivez le cauchemar en 90 secondes

DirectLCI
TRAUMATISME - L'équipe de France affronte la Bulgarie ce vendredi (20h45) sur TF1 en éliminatoires pour la Coupe du monde 2018. Un match qui fait forcément écho à celui du 17 novembre 1993, que les Bleus avaient perdu (2-1) et qui les avait empêchés de disputer le Mondial 1994. Un épisode marquant sur lequel LCI a choisi de revenir en images.

Comme un électrochoc. Ce vendredi (20h45), dans l'enceinte du Stade de France, l'équipe de France reçoit pour la première fois la Bulgarie depuis le tristement célèbre 17 novembre 1993. Il y a 23 ans, alors qu'ils n'avaient besoin que d'un malheureux point pour valider leur billet, les Bleus disaient adieu à la Coupe du monde 1994 aux États-Unis après une défaite lors du dernier match de qualifications contre les Bulgares (2-1). 

Le rêve des Bleus brisé en 18 secondes

Si les Bleus de Didier Deschamps n'en ont aucun souvenir, car trop jeunes ou pas encore nés, cet épisode a marqué tout ceux qui l'ont vécu. C'est donc avec une certaine émotion que les trentenaires se souviennent du centre hasardeux de David Ginola alors que la France tenait le nul (1-1), du contre éclair et du but "assassin" de Kostadinov à la fin du temps réglementaire. Retour en 90 secondes sur l'un des échecs les plus retentissants de l'histoire du football français. 

VIDÉO - La réponse cinglante de David Ginola pour France-Bulgarie

En vidéo

La réponse cinglante de David Ginola à propos de France-Bulgarie

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter