VIDÉO - Mondial de hand : quand les Bleus font sauter de joie Yann Barthès après leur victoire

VIDÉO - Mondial de hand : quand les Bleus font sauter de joie Yann Barthès après leur victoire

EXPERTS - Qualifiés pour les demi-finales des Championnats du monde, après une victoire sous haute tension face à la Suède mardi soir (33-30), les joueurs de l'équipe de France ont emballé tout le monde. Et surtout le présentateur de Quotidien...

On ne le savait pas aussi fan de sport. Même si depuis sa rentrée sur TMC Yann Barthès a inauguré une séquence sport dans son Quotidien - le désormais célèbre "Jeudi Transpi" - on ne pensait pas qu'une victoire des Bleus en quart de finale du Mondial de handball organisé en ce moment en France pouvait autant réjouir l'animateur. 

Toute l'info sur

La France au Mondial de hand

"Qui ne saute pas n'est pas français !"

Car alors que le Bleus venaient de battre la Suède et que Yann Barthès partageait l'antenne avec les Experts - le match ayant été diffusé sur TF1 puis TMC -, le transfuge de Canal+, ainsi que le public de Quotidien, a donné de sa personne au rythme du traditionnel "Qui ne saute pas n'est pas français !". 

En vidéo

France - Suède : voir la dernière minute du match en vidéo

Suivant ainsi le rythme des joueurs qui reprenaient dans le même temps ce slogan avec les 28.000 supporters venus les encourager à Lille. Et s'y Barthès a d'abord tenté, en vain, de faire refaire un clapping aux coéquipiers de Nikola Karabatic, il s'est finalement largement contenté de cette séquence très sportive et drôle. Et nous aussi.

Lire aussi

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Variant "Omicron" : "S'il y a un cas en Belgique, il y en a déjà en France"

REVIVEZ - "Danse avec les stars" la finale : c'est Tayc qui l'emporte face à Bilal Hassani !

EN DIRECT - Covid-19 : risque "élevé à très élevé" que le nouveau variant "Omicron" se répande en Europe

VIDÉO - "Vous ne pourrez pas revenir" : le désarroi des voyageurs pris de court par l'arrêt des liaisons Maroc-France

Covid-19 : bars, trains, métro... les principaux lieux de contamination identifiés par une nouvelle étude

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.