Jeux olympiques : Los Angeles laisse le champ libre à Paris pour 2024 et s'arroge 2028

SPORT
DirectLCI
COMPÉTITION - La mairie de Los Angeles a annoncé ce lundi soir avoir trouvé un accord avec le Comité international olympique pour accueillir les JO en 2028. Cet accord est une étape de plus vers l’attribution de l’édition 2024 des Jeux à Paris. Comme l'a confirmé dans une conférence de presse la nuit dernière, le maire de la cité californienne.

Paris se rapproche encore plus de l'organisation des Jeux olympiques pour 2024. Sa concurrente américaine, Los Angeles, a annoncé ce lundi avoir trouvé un accord avec le Comité international olympique pour accueillir les JO en 2028, ce qui semble sous-entendre que la ville californienne renonce à accueillir l’événement en 2024.


Un accord entre LA, le CIO et Paris devra maintenant être formellement signé avant la validation officielle à Lima le 13 septembre prochain. Le Comité va donc lancer une procédure officielle de candidature pour 2028 et nommer une commission d’évaluation, qui devrait être la même que celle désignée pour 2024.

Nous sommes ici pour écrire l'histoire. Je suis fier d'annoncer que les Jeux Olympiques vont revenir aux Etats-Unis (...) et à Los AngelesEric Garcetti, le maire de LA

Cette entente entre Los Angeles et le comité renforce encore davantage la candidature de Paris, qui a toujours défendu le principe que son projet n’était valable que pour 2024.


Pour accepter de céder la priorité, Los Angeles a obtenu la garantie de recevoir une contribution financière d’au moins 1,8 milliard de dollars (pouvant aller jusqu’à 2 milliards), supérieure à celle de 1,5 milliard qui était prévue pour la candidature de 2024.

Los Angeles devra ratifier cet accord et actualiser son dossier pour sa nouvelle candidature avant le 13 septembre, date de la conférence officielle du CIO. Cette étape semble toutefois être une formalité administrative pour Eric Garcetti, le maire de Los Angeles.


Contrairement à Paris qui s’est toujours positionné uniquement sur 2024, Los Angeles a toujours laissé la porte ouverte pour 2028. Le maire de LA avait notamment estimé la semaine dernière qu’il serait stupide de refuser 2028.


Anne Hidalgo a rapidement réagi à cette annonce évoquant un accord avec son "ami" Eric Garcetti.

Los Angeles accueillerait donc les Jeux pour la troisième fois depuis leur création, après l'édition de 1932 et celle de 1984.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter