VIDÉO - JO de Tokyo : "Le rendez-vous de ma vie est gâché", se désole Kevin Mayer, blessé au dos

VIDÉO - JO de Tokyo : "Le rendez-vous de ma vie est gâché", se désole Kevin Mayer, blessé au dos

SOUFFRANCE - Après les trois premières épreuves du décathlon, le détenteur du record du monde dans la discipline Kévin Mayer est pour le moment quatrième, loin derrière son principal concurrent. Le sportif a avoué, en larmes, qu'une douleur au dos l'empêchait de s'exprimer pleinement.

Depuis son titre de champion du monde de décathlon en 2017, Kévin Mayer n'est pas épargné par les blessures. Après des abandons, notamment au dernier Championnat du monde en 2019, il est à nouveau trahi par son corps, lors de ces Jeux de Tokyo. En cause cette fois, son dos qu'il s'est bloqué en arrivant au Japon.

Toute l'info sur

Tokyo 2021 : des JO sous le signe du Covid

"Je me suis bloqué le dos en arrivant au Japon, cela fait 3 ans que cela ne m’était pas arrivé. C’est une blessure qu’on ne peut pas prévoir", a avoué le sportif, la voix tremblante d'émotion, en zone mixte. 

Cette blessure au dos ne permettrait pas au vice-champion olympique de Rio de viser l'or. Après trois épreuves, le sportif totalise 2662 points, loin derrière le leader et son principal rival, le Canadien Damian Watter qui compte 300 points de plus. "Je m'entraine depuis des années et franchement, avoir le dos bloqué le jour des JO, c'est vraiment dur", a avoué Kévin Mayer, ajoutant, les yeux humides, "je connais mon potentiel, j'ai les jambes qu'il faut, j'ai le haut qu'il faut. Simplement j'ai des éclairs dans le bas du dos à chaque fois que je fais quelque chose."

"Le rendez-vous de ma vie est totalement gâché mais je vais tout donner. Ce ne sont pas des larmes d’abandon, ni de tristesse. C’est de la frustration car je ne peux pas m’exprimer. Je donne tout mais je ne prends aucun plaisir", a lâché le sportif dépité. 

Pour le moment, le détenteur du record du monde n'a jamais réussi à s'approcher de ses records personnels sur ce début de décathlon olympique. Il a débuté par un chrono de 10 sec 68 au 100 m (record à 10 sec 50), avant de sauter à 7,50 m à la longueur (record à 7,80 m) et de finir par lancer le poids à 15,07 m (record à 17,08 m).

Lire aussi

"Je peux quand même faire de l'athlé donc je vais aller jusqu'au bout parce que je peux y aller. Je pense que le pire, c'était le poids donc maintenant à moi d'envoyer pour rattraper mon retard dans les autres épreuves", a espéré malgré tout Kévin Mayer, déterminé, postant quelques minutes plus tard sur son compte Twitter "On ne lâche rien"

Cette première journée du décathlon se terminera avec la hauteur et le 400 mètres. Il restera les épreuves du 1.500 mètres, du 110 mètres haies, de la perche, du lancer de disques et du javelot, prévues jeudi 5 août.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - "The Voice All Stars": Anne Sila remporte la finale

Présidentielle 2022 - "Il n'y a pas de Jupiter" : pour son premier meeting, Anne Hidalgo s'en prend à Emmanuel Macron

Turquie : Erdogan annonce l'expulsion d'une dizaine d'ambassadeurs, dont celui de France

Présidentielle 2022 : Eric Zemmour remet en cause les limitations de vitesse et veut supprimer le permis à points

Colombie : Otoniel, le plus grand trafiquant de drogue du pays, capturé dans la jungle

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.