Jeux paralympiques de Tokyo 2020 : les médailles françaises pleuvent

Jeux paralympiques de Tokyo 2020 : les médailles françaises pleuvent

Vendredi soir, l'Hexagone a encore brillé aux Jeux paralympiques de Tokyo 2020. Le pays a obtenu neuf médailles supplémentaires dont une en or.

L'or et les honneurs pour un parcours sans faute. Alexis Hanquinquant, champion de paratriathlon, offre sa troisième médaille d'or à l'Hexagone. Amputé d'une jambe suite à un accident du travail, il a surmonté tous les obstacles. Si Hanquinquant garde la tête froide, Curzillat, toujours en triathlon, s'effondre de joie. L'athlète, malvoyante, monte pour la première fois sur un podium international et partage la médaille de bronze avec sa guide.

Toute l'info sur

Le WE

Dans tous les domaines, le compteur des médailles françaises s'affole. Marie-Amélie Le Fur, amputée d'une jambe suite à un accident, enrichit son palmarès personnel. Déjà détentrice de huit médailles en cinq jeux, la star française en gagne une neuvième en argent. Mais le record du nombre de médailles revient aux pongistes : cinq récompenses. La plus belle est sûrement celle de Léa Ferney. Atteinte d'un déficit chromosomique, elle accomplit un exploit. À 17 ans seulement à l'issue des qualifications, la benjamine de la délégation remporte une médaille d'argent.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Le Covid-19 pourrait altérer la matière grise du cerveau même chez les cas bénins

Covid-19 : les tests deviendront payants le 15 octobre seulement pour les non-vaccinés, annonce Jean Castex

Taux d'incidence du Covid-19 : où en est l'épidémie en France ?

Ségolène Royal échoue à se faire élire au Sénat

Les filles de Barbès

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.