Jeux paralympiques : la France poursuit sa moisson de médailles

Jeux paralympiques : la France poursuit sa moisson de médailles

REPORTAGE - Nous avons passé un cap symbolique, celui des 50 médailles. Trois en or supplémentaires, c'est une vraie pluie de récompenses.

Impossible de retenir ses larmes et de contenir sa joie. Ensemble, Nicolas Peifer et Stéphane Houdet paradent le drapeau sur le dos. Comme à Rio il y a cinq ans, ils gagnent le double en tennis-fauteuil. Et la France n'en finit plus de compter ses médailles d'or à Tokyo : le tennis c'était la neuvième, le tennis de table la dixième. Le ping, comme le disent les athlètes, est le nouveau succès pour Fabien Lamirault aux côtés de Stéphane Molliens. Eux aussi avaient gagné à Rio. En revanche, c'est le premier succès paralympique pour le cycliste Kevin Le Cunff, 33 ans, lors de la course en ligne sur route. C'est déjà la septième médaille pour les cyclistes français.

Toute l'info sur

Le 13H

La France compte donc 51 médailles. C'est déjà 23 de plus qu'à Rio et le pays est bien parti pour faire sa meilleure performance depuis 2004. Cependant, toutes les médailles ne sont pas en or, à l'image de Rémi Boulet le kayakiste. Mais elles ne manquent ni de mérite ni de fantaisie.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : les tests deviendront payants le 15 octobre seulement pour les non-vaccinés, annonce Jean Castex

Le Covid-19 pourrait altérer la matière grise du cerveau même chez les cas bénins

Taux d'incidence du Covid-19 : où en est l'épidémie en France ?

Ségolène Royal échoue à se faire élire au Sénat

Les filles de Barbès

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.