VIDÉO - "Non aux JO 2024 à Paris" : l'obtention des Jeux olympiques ne fait pas que des heureux

INTERVIEW - Paris va accueillir les Jeux olympiques et paralympiques en 2024. Mais un collectif citoyen hostile à l’événement planétaire juge son organisation hors de prix. Frédéric Viale, membre fondateur et porte-parole de "Non aux JO 2024 à Paris", confie ses doutes à LCI.

Les Jeux sont faits. Après trois douloureux échecs, la France peut enfin exulter. Ce mercredi, Paris goûte enfin à l'ivresse d'une victoire olympique, 100 ans après avoir organisé pour la dernière fois les JO d'été en 1924. La capitale française a été désignée ville hôte des Jeux olympiques et Paralympiques à l'unanimité. Une nouvelle qui ne fait pas que des heureux.


Un collectif citoyen répondant au nom de "Non aux JO 2024 à Paris" et donc hostile à l'organisation des Jeux d’été en France dans sept ans, résiste à l’enthousiasme suscité par cette attribution. Frédéric Viale, membre fondateur et porte-parole de "ce rassemblement de personnes indignées par les changements de position de la maire de Paris Anne Hidalgo", estime notamment qu'il sera impossible de tenir le budget, modeste, de 6,6 milliards d'euros annoncé par le Comité de candidature de Paris 2024, au regard de l'explosion des coûts des Jeux olympiques passés. Il s'en explique plus longuement auprès de LCI.

En vidéo

Paris 2024 : quels financements pour les Jeux olympiques ?

Ni crédible ni sérieuxFrédéric Viale, porte-parole du collectif
De beaux discours et de belles promessesFrédéric Viale, porte-parole du collectif

En vidéo

JO 2024 : voila à quoi va ressembler Paris

Paris aura 2024 dans de mauvaises conditions, Los Angeles 2028 dans de moins mauvaisesFrédéric Viale, porte-parole du collectif

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Les Jeux olympiques 2024 à Paris

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter