VIDÉO - Jorge Lorenzo se brûle la jambe avec sa moto au moment de fêter son titre mondial

VIDÉO - Jorge Lorenzo se brûle la jambe avec sa moto au moment de fêter son titre mondial

CHAUD - Rentré à Majorque jeudi pour fêter son titre de champion du monde en MotoGP, le pilote espagnol a vécu une sacrée mésaventure. Alors qu'il était entouré de fans, Jorge Lorenzo a mis gaz mais a été brûlé à la jambe par sa moto.

Bien mal acquis ne profite jamais... Alors que José Lorenzo (28 ans) vient de gagner son troisième titre de champion du monde en MotoGP sur fond de polémique, accusé qu'il est d'avoir passé un pacte avec son compatriote Marc Marquez pour empêcher l'Italien Valentino Rossi de s'imposer, voilà que l'Espagnol a failli voir les festivités organisées en son honneur virer au drame. De retour chez lui à Majorque, où il a été accueilli par une foule de fans à l'aéroport, le pilote Yamaha devait ensuite rallier la ville sur sa 1 000 cm3.

"Si je peux courir un GP avec la clavicule cassée, ceci n'est rien"

Sauf que le défilé prévu dans les rues de la station balnéaire a tourné court, puisque au moment de mettre les gaz, Lorenzo s'est fait brûler la jambe gauche par son engin. 

Se tortillant de douleur, le champion a dû rapidement être soigné avant de rassurer tout le monde : "Si je peux courir un GP avec la clavicule cassée (ce qu'il a fait aux Pays-Bas en 2013, ndlr), ceci n'est rien", a-t-il déclaré selon AS . Tout de même, le triple champion du monde a ensuite dû se contenter d'un défilé en van et a d'ailleurs affiché un bandage conséquent sur sa jambe meurtrie.

À LIRE AUSSI
>> Lorenzo sacré devant Rossi >> Toute l'actu sport du metronews

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : 42.252 nouveaux cas, plus de 2.000 personnes hospitalisées en réa

Télétravail, vaccination des enfants... Ce qui pourrait être annoncé à l'issue du Conseil de défense lundi

Un vaccin qui "n'empêche pas la transmission", est-ce vraiment "du jamais-vu depuis Pasteur" ?

Covid-19 : vacances de Noël avancées dans les écoles et rassemblements limités... la Belgique sur le qui-vive

Présidentielle 2022 : un premier meeting "à risque" pour Eric Zemmour

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.