VIDÉO - L'équipe de France, le grand "regret" de Steve Mandanda

DirectLCI
INTERVIEW - Invité de l'émission #Club26 sur LCI, Steve Mandanda s'est confié sur son plus grand regret en équipe de France. Le portier de Crystal Palace a regretté de ne pas avoir pu conserver sa place de titulaire aux dépens d'Hugo Lloris. Il a également adoubé Alphonse Areola, le troisième gardien des Bleus, en qui il voit l'avenir.

S'il y a un poste à part chez les Bleus, c'est sans aucun doute celui de gardien de but. Depuis presque toujours, la France dispose d'un "réservoir" dense et réputé. Il est d'autant plus difficile de s'y faire un nom. Pour preuve, la hiérarchie est arrêtée depuis quelques années : Hugo Lloris campe le rôle de titulaire en équipe de France dont il est capitaine, Steve Mandanda se contentant lui du statut de doublure. 


Au grand dam de l'ancien Marseillais, qui a pris plaisir à garder les cages tricolores du départ à la retraite de Coupet et Frey jusqu'à juin 2009, date à laquelle il a perdu sa place au profit de son concurrent direct. Interrogé dans l'émission #Club26 sur LCI, le portier de Crystal Palace a expliqué avoir un grand regret avec les Bleus. "C'est de ne pas avoir eu les épaules assez larges pour garder cette place de numéro un quand je l'avais", a-t-il reconnu, conscient qu'il avait laissé passer sa chance.

L'avenir des Bleus, c'est Alphonse (Areola)Steve Mandanda

Depuis la défaite de la France contre l'Italie à l'Euro 2008, seuls trois gardiens autres que Lloris ou Mandanda ont porté le maillot frappé du coq, Stéphane Ruffier, Cédric Carrasso et tout récemment Benoît Costil, face à la Côte d'Ivoire (0-0) mi-novembre. Mais de l'avis de l'ex-joueur de l'OM, un quatrième nom devrait rapidement s'ajouter à cette short-list : celui d'Alphonse Areola, le gardien du PSG.


Convoqué chez les Bleus pour la première fois en octobre 2015, le champion du monde U20 en 2013 est depuis régulièrement appelé par Didier Deschamps. Mandanda, qui a pu le côtoyer à l'entraînement, voit en lui l'avenir. "Il est très mature pour son âge. Il a de l'expérience, a-t-il affirmé. Il a fait les choses par étapes bien comme il faut. Aujourd'hui, il est au PSG dans un grand club. Il joue la Ligue des champions. Pour moi, aujourd'hui, c'est l'avenir des Bleus".

En vidéo

VIDÉO - Mandanda sur Aréola : "L'avenir des Bleus, c'est Alphonse"

Lire aussi

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter