VIDÉO - "Le Vendée de Sam Davies", épisode 10 : les femmes à la barre... et dans le vent

VIDÉO - "Le Vendée de Sam Davies", épisode 10 : les femmes à la barre... et dans le vent
Vendée Globe 2020 : l’Everest des mers

CARNET DE BORD - Après avoir franchi le cap Horn, le Graal pour tous marins, Samantha Davies entame sa remontée de l'Atlantique. L'une des précurseuses de la course en mer adresse un message en cette Journée internationale du sport féminin.

Le cap Horn ne sera bientôt qu'un lointain souvenir. Positionnée à l'arrière de la flotte, après son abandon début décembre, Samantha Davies a fait son entrée dans l'Atlantique. Elle a franchi samedi 23 janvier à 17h17 la porte du Grand Sud, réputée pour ses conditions dantesques. Un passage doublement symbolique pour la skippeuse, qui récompense sa combativité et son abnégation, elle qui a affronté les conditions extrêmes des mers du Sud, sans l'adrénaline de la compétition, et a dans le même temps atteint la barre des 60 enfants sauvés, l'objectif d'Initiatives-Cœur avant le départ du Vendée Globe. 

Un exploit en écho à la Journée internationale du sport féminin, qui a lieu ce dimanche 24 janvier. Dans le cadre de l'opération "Sport Féminin Toujours", lancée par le CSA pour donner plus de visibilité aux sportives et inciter davantage de femmes à pratiquer un sport, "Sam" a souhaité envoyer un message à la jeune génération depuis son voilier Initiatives-Cœur. "On était six femmes au départ, quatre sont toujours en course. Je suis très fière des performances des six femmes sur ce Vendée Globe. C'est super prometteur pour la suite", affirme la skippeuse dans le carnet de bord qu'elle tient pour LCI. "J'espère qu'on a inspiré les jeunes et les futures navigatrices de poursuivre leur carrière et de viser un Vendée Globe dans le futur."

Toute l'info sur

Vendée Globe 2020 : l’Everest des mers

Habituée de "l'Everest des mers", Samantha Davies embarquait pour la troisième fois sur le "VG", après une prometteuse 4e place en 2009 et un abandon en 2012. En lice pour un podium, avant son abandon le 5 décembre dernier, elle a accepté de vous laisser vous installer à la barre avec elle pour ce tour du monde. 

Régulièrement pendant la course, dont le vainqueur ne sera connu au plus tôt qu'à la mi-janvier, la skippeuse de 46 ans, l'une des six femmes à avoir pris le départ de ce périple en solitaire, partage sur LCI son expérience dans un carnet de bord. Dans ce journal, elle évoque sa vie à bord, ses joies et ses galères, les faits de course qu'elle et les autres concurrents rencontrent, ainsi que son engagement pour l'association Initiatives-Cœur qui vient en aide aux enfants souffrant de graves malformations cardiaques.

Lire aussi

Participez à l'opération "1 clic = 1 cœur" sur les pages Facebook et Instagram d'Initiatives-Cœur. Pour chaque nouveau follower, les sponsors-mécènes font un don d'un euro à Mécénat Chirurgie Cardiaque.

Découvrez également "Au Cœur du Globe", une web-série de 16 épisodes de sept minutes, qui vous emmène dans les coulisses de la préparation de Samantha Davies pour le Vendée Globe.

Vous aimez le sport ? Alors découvrez le podcast du "club Margotton" où les plus grands athlètes, se livrent au micro de Grégoire Margotton

Écoutez ce podcast sur votre plateforme d'écoute préférée !

Le Club Margotton, c'est un micro tendu vers l'excellence. Le récit de destins hors du commun. Ils ou elles ont enflammé des stades, repoussé leurs limites... Athlètes, entraîneurs, dirigeants, leurs parcours nous a fait vibrer et ils ont un peu changé nos vies. Ces femmes et ces hommes, pas comme les autres, se livrent au micro de Grégoire Margotton.

Des témoignages uniques pour comprendre ces histoires de sport extraordinaires. Un podcast du Groupe TF1.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : près de 20.000 nouveaux cas ce dimanche, forte baisse sur sept jours

Face au risque d'un confinement national, "il y a encore de l'espoir", estime Jérôme Salomon

PHOTO - La Nasa publie une vue panoramique de Mars prise par Perseverance

"C’est les mêmes gars" : avec Tom Ross, Florent Pagny a trouvé son double dans "The Voice"

Valérie Pécresse juge inéluctables de nouvelles restrictions en Ile-de-France

Lire et commenter