VIDÉO - "Le Vendée de Sam Davies", épisode 8 : déjà deux mois en mer... et ce n'est pas fini

VIDÉO - "Le Vendée de Sam Davies", épisode 8 : déjà deux mois en mer... et ce n'est pas fini
Vendée Globe 2020 : l’Everest des mers

CARNET DE BORD - Partie depuis deux mois des Sables-d'Olonne, Samantha Davies vit pleinement son aventure autour du monde malgré son abandon. Jusqu'à son retour en Vendée, la navigatrice continue de vous faire partager sur LCI sa vie à bord d'Initiatives-Cœur.

Deux mois dans l'immensité bleue. Partis le 8 novembre dernier des Sables-d'Olonne, les rescapés du tour du monde en solitaire, sans escale et sans assistance naviguent pour la plupart dans l'Atlantique sud, en direction de la Vendée. Hors course après son abandon, suite à son escale en Afrique du Sud afin de réparer son bateau, Samantha Davies poursuit quant à elle sa traversée du globe, quelque part au beau milieu de l'océan Pacifique. L'antiméridien, une longitude passée le 20 décembre dernier par la tête de la flotte, tout juste franchi, "Sam" livre ses états d'âme après ces 61 premiers jours en mer. 

"Ça fait deux mois exactement depuis le départ du Vendée Globe, j'ai l'impression que c'était hier. Quand je pense à tout ce qu'il est passé depuis le départ, je me dis que c'était deux mois de joies et galères. Je suis en train de me rapprocher de la maison, c'est un bon signe. Le cap Horn est maintenant dans moins de deux semaines pour moi", raconte la navigatrice dans le carnet de bord qu'elle tient pour LCI. "Des fois, je suis un peu frustrée. C'est difficile pour le moral parce que je vois la tête de la course, où je voulais être, qui l'a déjà franchi. C'est un peu difficile à avaler, mais on a de la chance de faire ce Vendée Globe. Je vais profiter de chaque minute qu'il reste, parce que je pense qu'une fois que ça va être fini, je vais être triste."

Toute l'info sur

Vendée Globe 2020 : l’Everest des mers

Habituée de "l'Everest des mers", Samantha Davies embarquait pour la troisième fois sur le "VG", après une prometteuse 4e place en 2009 et un abandon en 2012. Favorite pour un podium, avant son abandon le 5 décembre dernier, elle a accepté de vous laisser vous installer à la barre avec elle pour ce tour du monde. 

Régulièrement pendant la course, dont le vainqueur ne sera connu au plus tôt qu'à la mi-janvier, la skippeuse de 46 ans, l'une des six femmes à avoir pris le départ de ce périple en solitaire, partage sur LCI son expérience dans un carnet de bord. Dans ce journal, elle évoque sa vie à bord, ses joies et ses galères, les faits de course qu'elle et les autres concurrents rencontrent, ainsi que son engagement pour l'association Initiatives-Cœur qui vient en aide aux enfants souffrant de graves malformations cardiaques.

Lire aussi

Participez à l'opération "1 clic = 1 cœur" sur les pages Facebook et Instagram d'Initiatives-Cœur. Pour chaque nouveau follower, les sponsors-mécènes font un don d'un euro à Mécénat Chirurgie Cardiaque.

Découvrez également "Au Cœur du Globe", une web-série de 16 épisodes de sept minutes, qui vous emmène dans les coulisses de la préparation de Samantha Davies pour le Vendée Globe.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Vaccination : 1 million de rendez-vous pris, selon Jean Castex

Couvre-feu national à 18 heures : quelles sont les attestations dérogatoires et où les télécharger ?

Impôts : faites-vous partie des bénéficiaires de l'acompte versé ce vendredi ?

Vaccin Pfizer : les livraisons à l'UE vont être retardées de "trois à quatre semaines"

Départ de Donald Trump : nos images de la Maison-Blanche désertée

Lire et commenter