Les supporters marseillais s'attaquent à leur club

Les supporters marseillais s'attaquent à leur club

À Marseille, le match prévu ce soir contre Rennes a été annulé. Cet après-midi, des centaines de supporters en colère ont envahi le centre d'entraînement de l'OM avec d'importantes dégradations. Ils reprochent à leur équipe ces mauvais résultats.

D'un côté, plusieurs dizaines de supporters de l'OM décidés à provoquer la démission de son président Jacques-Henri Eyraud. De l'autre, le centre d'entraînement de la Commanderie où sont rassemblés les joueurs avant le match qui devait se tenir ce soir.

Toute l'info sur

Le WE

Très vite, la manifestation dérape. Et ces supporters masqués et cagoulés lancent des projectiles, des feux d'artifice, provoquent même de petits incendies et caillassent le bus des joueurs. Un joueur d'ailleurs, Alvaro Gonzalez est même touché légèrement au dos. Les forces de l'ordre interviennent alors. 4 policiers sont blessés et 25 assaillants sont interpellés, certains dans le centre d'entraînement.

Le match qui devait, lui, se tenir ce soir entre Marseille et Rennes a été reporté.

Vous aimez le football ? Alors écoutez le nouvel épisode du Club Margotton: François Hollande "le sport est une culture"

Découvrez ce podcast sur votre plateforme d'écoute préférée ! 

On le savait très intéressé des choses du football. On ne savait pas que François Hollande avait accordé à tous les sports une part importante de son histoire personnelle. L’ancien Président de la République se confie sur cette relation particulière faite d’émotions, de transmission. Sur ces moments, dans l’exercice du pouvoir, où le sport a joué un rôle décisif. Voici les mots d’un authentique passionné.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Présidentielle 2022 : Eric Zemmour remet en cause les limitations de vitesse et veut supprimer le permis à points

Éric Zemmour : immigration, retraite, natalité... ses arguments passés au crible

EN DIRECT - Présidentielle 2022 : "Du point de vue des idées, Zemmour c'est l'apogée du n'importe quoi", dénonce Castaner

REVIVEZ - OM-PSG : malgré deux buts refusés et un carton rouge, Marseille et Paris se quittent dos à dos dans ce "Classique"

Présidentielle 2022 : sur LCI, Marine Le Pen dénonce la "division" et les "propos outranciers" d'Éric Zemmour

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.