VIDÉO - Lille : des milliers de supporters fêtent le sacre du Losc malgré le couvre-feu, sept interpellations

Depuis dimanche soir, le foot est le sujet de conversation numéro un à Lille. L'équipe lilloise est champion de France, devant le PSG.

JOIE - Grâce à une victoire (2-1) face à Angers, les Dogues ont été sacrés champions de France ce dimanche. Un événement qu'ont tenu à célébrer les supporters dans les rues de Lille, en dépit des mesures de restriction en vigueur. Sept personnes ont été interpellées.

Champions de France, pour la quatrième fois de leur histoire : malgré un match à huis clos et des restrictions sanitaires imposant un couvre-feu à 21h, l’heure était à la liesse ce dimanche soir dans les rues de Lille. Un peu plus tôt dans la soirée, le Losc triomphait d’Angers (2-1) et s’assurait le titre à l’issue de la 38e et dernière journée de Ligue 1, événement que les supporters des Dogues attendaient depuis 10 ans.

Des célébrations qui n'ont pas été dénuées d'incidents.  "Les forces de l'ordre ont dû procéder à sept interpellations", dont une pour "tentative d'homicide sur les forces de l’ordre au moyen d'un véhicule", a affirmé la préfecture dans un communiqué. Trois personnes ont été interpellées pour des jets de projectiles, deux pour des feux de poubelle et une pour détention d'engins pyrotechniques, a-t-elle détaillé.

Vingt personnes, dont trois ont dû être transférées à l'hôpital, ont également été prises en charge par la protection civile, a précisé la préfecture.

Malgré les appels, samedi, de la préfecture à "vivre ce moment de sport en toute sécurité, dans un contexte sanitaire qui s’améliore mais reste fragile", les supporters se sont rassemblés aux abords de la Grand-place, dont l’accès était coupé par un important barrage policier. "On est les champions ! On est les champions !", ont-ils célébré, accompagnés de fumigènes et du son des pétards.

"Une libération"

Chantant We Are The Champions et Freed From Desire, et après un détour par une rue adjacente, la foule a finalement pu accéder sans entrave à la Grand-place où la statue centrale s’est vue revêtue d’une écharpe aux couleurs du club. "Ce soir, c’est une libération", a déclaré Mateo Naeye, un Lillois de 21 ans qui suit le Losc "depuis toujours".

Au-delà de Lille, ça montre qu’il ne suffit pas d’avoir de l’argent pour gagner et que le sport l’emporte.- Mateo, supporter

"Il faut fêter ça, a martelé Clément, 22 ans, posté sous une affiche qui ornait la façade du quotidien La Voix du Nord. C’est un moment où on peut enfin se rassembler ça fait du bien !" Sur la place noire de monde, certains fans avaient omis le masque pour la soirée.

Parcours des joueurs lundi

À l’annonce de la victoire, la maire de Lille, Martine Aubry a salué "la victoire de l’humilité, celle d’une équipe qui n’a jamais transigé sur ses valeurs de solidarité et de combativité". Et l’élue de tempérer : "Nous avons tous envie de fêter ce quatrième titre de champion de France, et nous savons que nous devons rester responsables dans le contexte sanitaire actuel."

Les joueurs, en déplacement à Angers, se joindront lundi après-midi aux célébrations. Les hommes de Christophe Galtier devraient effectuer un trajet de trois kilomètres dans le centre-ville à bord d’un bus à impériale. Le club, qui a détaillé l’itinéraire sur son site, appelle les Lillois à "célébrer comme il se doit cet événement historique", tout en transmettant des consignes sanitaires. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : doit-on s'isoler si l'on est déclaré "cas contact" et pleinement vacciné ?

EN DIRECT - Covid-19 : comme Air France, la SNCF va lier votre billet au pass sanitaire

Alors que la France est "en retard", le Royaume-Uni s'est emparé du problème du Covid long

Le tableau des médailles des JO de Tokyo : la France 8e, après l'or en aviron

Vaccination : il y a désormais "une décorrélation entre les hospitalisations et les diagnostics", affirme Olivier Véran

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.