VIDÉO - "Où sont tes manières ?" : quand Djokovic se fait vilipender par sa femme sur son compte Facebook pour avoir oublié de la remercier

VIDÉO - "Où sont tes manières ?"  : quand Djokovic se fait vilipender par sa femme sur son compte Facebook pour avoir oublié de la remercier

RÉPRIMANDE - Alors qu'il réalisait une vidéo en direct sur son compte Facebook, Novak Djokovic a subi les foudres de sa femme Jelena, qu'il a omis de remercier.

Ce n'est pas un scoop, Novak Djokovic est un sportif connecté. Mardi, pendant une dizaine de minutes, le Serbe a partagé avec ses fans sa séance d'entraînement du jour, en direct sur sa page Facebook. Après quelques étirements, le tennisman, actuel numéro 2 mondial, s'est approché de l'objectif afin de saluer ses supporters de façon "plus intime, plus amicale"... mais a commis un impair im-par-don-nable. Tout du moins de l'avis de sa femme, Jelena, qui depuis le début de la session, tenait consciencieusement la caméra.

Et les fans ont pu voir Jelena réprimander Novak. "Où sont tes manières ? "Merci, mon amour, merci"... ce n'est pourtant pas compliqué à dire !",  a-t-elle pesté, passablement énervée d'avoir été oubliée. Sauf qu'à sa grande surprise, son mari a oublié de couper la retransmission. On notera la grimace gênée de Mme Djokovic, lorsqu'elle s'aperçoit qu'elle est toujours en direct sur le réseau social. Cette "dispute" a été visionnée plus de 700.000 fois.

Lire aussi

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Femme décapitée à Agde : un homme de 51 ans interpellé et placé en garde à vue

À cause de l'épidémie de Covid, les cas de tuberculose explosent

VIDÉO - Fourgonnette "garée" sur un Abribus en Bretagne : voici la clé du mystère

EN DIRECT - Covid-19 : nouvelle baisse du nombre de patients hospitalisés

Après l'audition de Cédric Jubillar, ses avocats déposent une nouvelle demande de remise en liberté

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.