PSG-Basaksehir : un geste historique contre le racisme dans le football

PSG-Basaksehir : un geste historique contre le racisme dans le football

Les joueurs et les arbitres du match entre le PSG et Basaksehir ont mis un genou à terre et levé le poing ce mercredi. La rencontre avait été interrompue mardi, après que les Turcs ont accusé l'un des arbitres d'avoir proféré des propos racistes.

Non au racisme, c'est le message que les 22 joueurs et les arbitres de la rencontre entre le Paris Saint-Germain et l'Istanbul Basaksehir ont transmis. Ils ont posé un genou à terre ce mercredi soir sur la pelouse du Parc des Princes. L'image rappelle celle des athlètes américains unis contre le racisme, épilogue d'un match commencé mardi soir et arrêté dès la treizième minute après un coup de théâtre. Pierre Achille Webó, entraîneur adjoint de l'équipe turque, était fou de rage. Il a entendu le quatrième arbitre roumain l'insulter.

Toute l'info sur

Le 20h

L'arbitre en question a tenté de se justifier. Il a expliqué qu'il n'avait pas dit "Négro", mais "Negru", ce qui signifie noir en roumain. Et à son tour, Demba Ba, Franco-Sénégalais aujourd'hui à Istanbul, a répondu à l'arbitre. Les Parisiens ont également été choqués par ces propos. Solidaires, les deux équipes sont rentrées au vestiaire. Aujourd'hui, l'arbitre mis en cause a présenté ses excuses et l'UEFA a ouvert une enquête. Ce mercredi soir, la rencontre a pu aller à son terme avec de nouveaux arbitres. Une rencontre qui fera date.

Le nouvel épisode du podcast CLUB MARGOTTON : Lilian Thuram, la mission d'une vie.

Ecoutez ce podcast sur votre plateforme d'écoute préférée ! 

Bien sûr, il a été champion du Monde de Football en 1998. Il a porté 142 fois le maillot de l’équipe de France. Un record. Pourtant, très tôt, il a regardé au-delà du ballon rond et su que son statut lui permettrait d’être une voix forte de la lutte contre les discriminations. Aujourd’hui, c’est son combat quotidien. Lilian Thuram écrit, il s’engage et lorsqu’il prend le temps de se confier, c’est de l’émotion à fleur de peau, une belle matière à réflexion.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Pavard, Özil, Klopp... les acteurs du foot vent debout contre la Super Ligue

EN DIRECT - Covid-19 : le début de la vaccination avec Johnson & Johnson reporté en France

Olivier Véran favorable à une levée progressive des mesures par territoire

80 gérantes de magasins de lingerie envoient une culotte à Jean Castex

Tchad : tout juste réélu, le président Idriss Déby meurt des suites de blessures reçues au combat

Lire et commenter