VIDEO - Quand Obama chambre les Spurs de Tony Parker, "les vieux" de la NBA

VIDEO - Quand Obama chambre les Spurs de Tony Parker, "les vieux" de la NBA
SPORT

BASKET - Lors d'une réception à la Maison Blanche, organisé lundi afin de féliciter les Spurs pour le titre de champion NBA 2014, le président des Etats-Unis d'Amérique s'est comme à son habitude laissé aller à quelques traits d'humour. Et Barack Obama a notamment traité de "vieux" Tony Parker et ses coéquipiers.

L'homme le puissant du monde est sans doute aussi l'un des plus cool. Comme à son habitude très décontracté, Barack Obama (53 ans) a une nouvelle fois fait rire l'assemblée lors de la réception des San Antonio Spurs lundi à la Maison Blanche. Venus afin d'être félicité pour leur titre de champion NBA remporté la saison passée face au Heat de Miami, les coéquipiers des Français Tony Parker et Boris Diaw se sont aussi fait vanner par le président des Etats-Unis d'Amérique.

"Difficile de ne pas aimer les Spurs"

Après avoir admis qu'il était "fan des Bulls", puisque Obama a commencé sa carrière à Chicago, le dirigeant a aussi glissé qu'il "est difficile de ne pas aimer les Spurs". Mais il ne s'agissait pas là de vanter leur jeu ou leurs victoires mais l'expérience d'une équipe dont la moyenne d'âge est de 28,7 ans : "Tout d'abord, ils sont vieux, a-t-il lâché dans un sourire. Cela me fait du bien de voir que des gars d'un âge avancé peuvent encore réussir dans un sport de jeunes".

Des traits d'humour dont Obama a pris l'habitude avec les sportifs, contexte sans doute moins guidé qu'un sommet de politique internationale. L'an dernier, déjà, alors qu'il recevait le Sporting Kansas City, champion de MLS, Obama avait chambré le Français Aurélien Collin sur son look.

EN SAVOIR +
>>
Aurélien Collin, le nouveau copain d'Obama
>>
Tony Parker : "On n'est pas sur la fin"

Lire et commenter