VIDÉO - Tour des Flandres : un mécano manque de se faire écraser par une voiture

SPORT
DirectLCI
Dimanche, à l'occasion du "Ronde", remporté par Peter Sagan (Tinkoff), on a semble-t-il échappé au pire. Un mécano, qui intervenait à la suite d'une chute massive, a été accroché par une voiture de l'équipe Etixx-QuickStep.

Le Tour des Flandres a donné lieu à plusieurs chutes, dimanche. Au cours de l'une d'entre elles, un mécano a été happé par une voiture de l'équipe Etixx-Quickstep. L'homme, qui transportait deux roues, glisse sous l'auto d'assistance. Les deux jambes coincées sous le châssis, on peut le voir sur cette vidéo postée sur les réseaux sociaux, marteler le capot du véhicule qui s'arrête net. 

Démare chute et abandonne 

A l'heure où nous écrivons ces lignes, nous n'avons aucune nouvelle de cet homme. Mais après le décès d'Antoine Demoitié, renversé la semaine dernière par une moto d'équipe , cet incident souligne une fois de plus les problèmes de cohabitation entre les coureurs et les suiveurs de la course.

Sinon durant cette classique flandrienne, Arnaud Démare, vainqueur de Milan-Sanremo le mois dernier, a abandonné dimanche le Tour des Flandres après une centaine de kilomètres, suite à une chute Le Français de l'équipe FDJ s'est retrouvé à terre alors qu'il était dans la première partie du peloton, à quelque 143 kilomètres de l'arrivée à Audenarde, à l'entrée de la zone des monts.

Sagan parachève son oeuvre

Démare, contusionné, a perdu son casque dans la chute. Il a été attendu par plusieurs coéquipiers mais il a fini par renoncer. C'est le génial slovaque, Peter Sagan, qui a remporté cette 100e édition. Peter Sagan (Tinkoff) a enlevé dimanche la centième édition du Tour des Flandres.

Le champion du monde a ainsi décroché le premier ''Monument'' de sa carrière, réussissant ce que seuls cinq coureurs ont réussi dans l'histoire du Ronde : en 100 éditions, cinq coureurs sont parvenus à gagner le "Ronde" alors qu'ils étaient vêtus du maillot arc-en-ciel, comme Sagan : le Français Louison Bobet a ouvert la voie en 1955. Les Belges Rik Van Looy (1962) et Eddy Merckx (1975) l'ont ensuite imité avant que Boonen fasse de même en 2006. 

Sur le même sujet

Lire et commenter