VIDEO - Une course de Nascar se termine en bagarre générale

VIDEO - Une course de Nascar se termine en bagarre générale

AUTOMOBILE - Irrité par un petit accrochage sur la piste, le pilote Jeff Gordon a tenté de s'expliquer avec Brad Keselowski à l'arrivée de la course de Nascar qui avait lieu dimanche au Texas. Après quelques insultes, les deux hommes en sont finalement venus aux mains, leur équipe avec eux.

On connaissait le Texas comme fief des cow-boys. Certains n'ont pas besoin de pistolet pour s'opposer. Dimanche, lors de l'arrivée de la course de Nascar, Jeff Gordon, vieux briscard de 43 ans, a voulu s'expliquer avec Brad Keselowski, qu'il soupçonnait de l'avoir touché lors de la course, ce qui lui a fait perdre du temps. Face à son rival, Gordon est rapidement monté dans les tours, lâchant quelques insultes. Puis tout a dégénéré.

Deux pilotes aux explications peu convaincantes

L'arrivée d'un autre pilote par l'arrière provoque un énorme attroupement où quelques coups sont échangés, notamment entre Keselowski et Gordon, soutenus par leur staff respectif. La tension est plus ou moins calmée après quelques secondes. Les deux pilotes se sont ensuite justifié chacun leur tour face à la caméra, comme le rapporte le compte ESPNNascar. Sans que cela n'ait vraiment dissipé le malentendu...

EN SAVOIR + >> Un match de Lingerie football league dégénère en bagarre

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Tensions au Proche-Orient : nouvelle réunion du Conseil de sécurité de l'ONU prévue dimanche

EN DIRECT - Covid-19 : la Grèce se rouvre aux touristes après sept mois de confinement

Dans les villes mixtes d'Israël, un climat insurrectionnel qui inquiète au plus au point

Covid-19 : les cas de variant indien en légère hausse en France

Traque dans les Cévennes : paranoïaque, passionné d'armes... l'inquiétant profil du fugitif

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.